Risque d'inondations à Buffalo: les secours s'organisent

Des soldats de la New York Army National... (PHOTO US ARMY NATIONAL GUARD, AFP)

Agrandir

Des soldats de la New York Army National Guard supervisaient les opérations de déneigement à Buffalo, samedi.

PHOTO US ARMY NATIONAL GUARD, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michael Hill
Associated Press
BUFFALO, N.Y.

Après des chutes de neige records durant les trois derniers jours qui ont fait au moins 12 morts dans la région de Buffalo, le soleil est revenu, ramenant avec lui des prévisions d'inondations.

Le météorologue John Hitchcock a affirmé que la fonte pourrait causer des problèmes, alors que les feuilles d'automne, qui gisaient encore avant la tempête, pourraient bloquer les puisards des bouches d'égout.

Le plus grand risque d'inondation aura lieu lundi. Les températures prévues pourraient attendre les 15 degrés Celsius.

L'accumulation de neige pourrait retenir l'équivalent de 15 centimètres de pluie et pourrait être libérée sur deux jours. Les sous-sols et les ruisseaux seront probablement les plus à risque d'inondations ou de débordement.

Le service météorologique national a prononcé un avertissement d'inondation de dimanche à mercredi.

Les secours s'organisent, a dit le gouverneur de l'État de New York, Andrew Cuomo. L'État se prépare au pire, et dépêche dans la région de Buffalo des pompes et des sacs de sable. Des bateaux, des hélicoptères et des véhicules à essieu surélevé pouvant fonctionner dans 1,5 mètre d'eau seront également mis à la disposition des autorités locales.

En attendant la fonte, la neige demeurait un grand défi. Des centaines de bénévoles ont formé une «brigade de pelletage» pour aider les gens, particulièrement les aînés, à libérer les voitures et les maisons des énormes congères.

Dans le sud de Buffalo, la rue Seneca était occupée par des camions à benne, des véhicules militaires et des tracteurs à pelle qui nettoyaient les murs de neige. L'autoroute Thruway, qui avait été fermée sur 212 kilomètres durant quatre jours, a été rouverte samedi.

Les intempéries des derniers jours ont fait au moins 12 morts et causé l'effondrement de plus de 30 toits, majoritairement sur des fermes ou des bâtiments à toit plat. Les autorités ont prévenu la population que la pluie attendue ajoutera du poids à la neige.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer