Oklahoma: l'interdiction du mariage gai jugé anticonstitutionnelle

Des partisans du mariage gai manifestent devant la... (PHOTO JONATHAN ERNST, REUTERS)

Agrandir

Des partisans du mariage gai manifestent devant la Cour suprême des États-Unis, à Washington, le 26 mars 2013.

PHOTO JONATHAN ERNST, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

L'interdiction du mariage homosexuel dans l'Oklahoma, un État du sud des États-Unis, a été jugée inconstitutionnelle par un juge mardi, un mois après une décision similaire dans l'Utah, dans l'ouest du pays.

«La cour juge que l'amendement constitutionnel de l'Oklahoma limitant le mariage aux couple de sexe opposé viole le 14e amendement de la constitution américaine sur l'égale protection des individus», écrit le juge Terence Kern dans sa décision.

Le 20 décembre, un juge de l'Utah avait déclaré inconstitutionnelle une loi de 2004 interdisant le mariage entre personnes de même sexe, légalisant de facto le mariage homosexuel dans cet État, où une large partie de la population est mormone.

Mais fin décembre, l'Utah avait fait appel à la Cour suprême pour suspendre cette première décision de justice. La haute cour lui a donné raison lundi, en suspendant provisoirement le jugement du 20 décembre, conformément au souhait du gouverneur de l'État, Gary Herbert.

Le juge Terence Kern a précisé mardi que sa décision n'entrerait pas en vigueur immédiatement, soulignant qu'il attendait le résultat de l'affaire concernant l'Utah.

Aux États-Unis, les lois régissant le mariage sont du ressort des États et près de 30 d'entre eux ont adopté des textes limitant le mariage aux couples hétérosexuels. Mais 17 autres États, ainsi que la capitale fédérale Washington, permettent aux couples de même sexe de se marier.

Fin juin, dans sa décision «Windsor contre États-Unis», la Cour suprême avait invalidé la loi fédérale sur le mariage qui refusait des allocations du gouvernement fédéral aux couples homosexuels légalement mariés dans les États autorisant le mariage gai. Mais elle avait rappelé que le mariage était l'affaire des États.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer