Joanne Liu parmi les 100 personnes les plus influentes de la planète

La pédiatre originaire de Québec a été la... (PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

La pédiatre originaire de Québec a été la première Québécoise à accéder à la tête de la prestigieuse organisation Médecins Sans Frontières.

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Virus Ebola

International

Virus Ebola

L'épidémie de fièvre hémorragique Ebola s'est déclarée au début de l'année 2014 en Guinée avant de gagner le Liberia puis la Sierra Leone. Le virus mortel touche de plus en plus de personnes. »

Sur le même thème

La Québécoise Joanne Liu figure dans la liste des 100 personnes les plus influentes de la planète du magazine Time. Dans son palmarès annuel publié hier, le média américain salue la présidente de Médecins Sans Frontières (MSF) pour son implication contre la lutte à l'Ebola.

«Joanne Liu a constamment pris les bonnes décisions, et MSF était toujours à la bonne place au bon moment. Cela signifie que l'organisation a aidé aux endroits névralgiques. Ce sont aussi eux qui ont sonné l'alarme devant la gravité de l'épidémie d'Ebola», écrit Tom Frieden, directeur des centres américains de contrôle et prévention des maladies. Il était chargé d'écrire le portrait de Mme Liu.

En septembre 2013, la pédiatre originaire de Québec a été la première Québécoise à accéder à la tête de la prestigieuse organisation. Médecins Sans Frontières emploie 30 000 personnes et fait environ 8 millions d'interventions médicales par an dans plus de 70 pays.

Patrick Robitaille, qui a travaillé avec elle dans l'organisation, n'est pas étonné de la voir au sein de ce groupe. «Il n'y a rien de surprenant pour les gens qui l'ont côtoyée. Elle a été la première à monter au créneau dans la lutte contre l'Ebola. Je ne pense pas que l'organisation se serait mobilisée aussi fortement s'il n'y avait pas eu une leader comme elle à sa tête», indique-t-il en entrevue à La Presse. Selon lui, Joanne Liu se distingue par son intégrité professionnelle «sans faille», son leadership et sa discipline au travail.

Deux autres Canadiens

Au moins deux autres Canadiens font partie des 100 personnalités. Le créateur de l'émission culte Saturday Night Live, Lorne Michaels, y est décrit comme le «roi de la comédie». La vidéoblogueuse féministe Anita Sarkeesian est récompensée pour sa lutte pour la diversité et la représentativité féminine dans l'industrie du jeu vidéo.

Le palmarès «d'influenceurs» comprend également plusieurs politiciens, dont le président des États-Unis Barack Obama, la présidente du Front national Marine Le Pen, Vladimir Poutine et Kim Jong-un. Le chanteur Kanye West et sa conjointe Kim Kardashian sont aussi désignés, au côté de la chanteuse Taylor Swift et de la juge de la Cour suprême américaine Ruth Bader Ginsburg.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer