Kiev a payé 1,45 milliard de sa dette à Gazprom

Kiev a annoncé mardi avoir payé au géant semi-public russe Gazprom 1,45... (Photo Archives AFP)

Agrandir

Photo Archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Ukraine
Ukraine

Née en novembre de la volte-face du pouvoir, qui a renoncé à un rapprochement avec l'UE pour signer un accord avec Moscou, la contestation ukrainienne s'est depuis muée en révolte contre le président Ianoukovitch. Une crise qui plonge l'Ukraine au bord de la guerre civile, alors que les affrontements entre opposants et forces de l'ordre ont fait des dizaines de morts et des centaines de blessés. »

Agence France-Presse
KIEV

Kiev a annoncé mardi avoir payé au géant semi-public russe Gazprom 1,45 milliard de dollars de sa dette, première condition pour la reprise des livraisons de gaz russe à l'Ukraine coupées en juin.

Le groupe public ukrainien «Naftogaz a versé à Gazprom une première tranche de 1,45 milliard de dollars d'arriérés» sur 3,1 milliards de dollars que Kiev doit verser d'ici la fin de l'année, a annoncé Naftogaz dans un communiqué.

Après plusieurs cycles de négociations, l'Ukraine, la Russie et l'Union européenne ont trouvé jeudi dernier une issue provisoire au contentieux sur la livraison de gaz russe, qui sécurise l'approvisionnement de l'Ukraine, mais aussi de l'Europe occidentale, pour l'hiver.

Les accords portent sur l'apurement des impayés de l'Ukraine, et sur les modalités de paiement des livraisons jusqu'en mars 2015.

Le règlement d'une dette de 3,1 milliards de dollars se fera en deux tranches, une première de 1,45 milliard de dollars et l'autre de 1,65 milliard d'ici la fin de l'année.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer