Trois adolescentes américaines voulaient rejoindre l'EI

L'appartement où vivait l'une des trois adolescentes arrêtées... (PHOTO DENVER POST)

Agrandir

L'appartement où vivait l'une des trois adolescentes arrêtées à Francfort.

PHOTO DENVER POST

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Le groupe État islamique

International

Le groupe État islamique

Après avoir fait d'importants gains en Syrie face aux troupes d'Assad, les djihadistes de l'EI ont pris l'Irak d'assaut s'emparant d'importants pans du pays, dont la deuxième ville, Mossoul. Une offensive visant à créer un État islamique en pays sunnite, à cheval sur l'Irak et la Syrie. »

Sur le même thème

Agence France-Presse
WASHINGTON

Trois adolescentes américaines d'origine soudanaise et somalienne, soupçonnées d'avoir voulu rejoindre les djihadistes par la Turquie, ont été interceptées en Allemagne et rapatriées chez elles à Denver au Colorado, selon des informations de la chaîne CNN.

Ces informations ont été partiellement confirmées mercredi par le FBI et les autorités allemandes.

> Réagissez sur le blogue de Richard Hétu

«Je peux vous dire que les autorités américaines ont informé les autorités allemandes de l'arrivée à l'aéroport de Francfort de trois mineures américaines voyageant seules en provenance des États-Unis avec pour objectif de poursuivre leur voyage vers la Turquie», a indiqué la porte-parole du ministère allemand de l'Intérieur, Pamela Müller-Niese, précisant que leur disparition avait été signalée par leur père.

«Ces trois personnes ont été interpellées (...). Les trois mineures sont ensuite reparties dimanche de leur plein gré vers les États-Unis», a-t-elle ajouté.

La porte-parole n'a en revanche fourni aucune indication sur les intentions éventuelles des trois adolescentes de se rendre en Syrie.

Les pères de deux soeurs et d'une de leurs camarades avaient signalé le 17 octobre la disparition de leurs filles, qui avaient quitté leurs domiciles avec leurs passeports et une somme de 2000 $ en liquide, selon un document du bureau du shérif du comté d'Arapahoe cité par CNN.

Les familles d'origines somalienne et soudanaise ont indiqué au FBI qu'elles pensaient que le trio, âgé de 15, 16 et 17 ans, était en chemin vers la Turquie, un point d'entrée important pour rejoindre les djihadistes de l'État islamique, selon la chaîne américaine.

Les trois adolescentes ont indiqué à la police locale avoir été arrêtées en Allemagne, à l'aéroport de Francfort, et rapatriées lundi, soit trois jours après leur disparition, selon ce même document que l'AFP a pu consulter.

«Le FBI est au courant de la situation et a participé au rapatriement des individus à Denver. Les mineures sont saines et sauves et ont rejoint leurs familles», a indiqué à l'AFP le porte-parole du FBI Paul Bresson.

Le bureau du FBI de Denver a interrogé les jeunes filles à leur retour, mais sa porte-parole Sue Payne n'a pas souhaité fournir de plus amples informations étant donné qu'il s'agit de mineures.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer