Réfugiés: Erdogan évoque l'idée de bâtir une ville en Syrie

Un homme tient un enfant dans ses bras... (PHOTO BULENT KILIC, AFP)

Agrandir

Un homme tient un enfant dans ses bras après avoir été arrêté par des soldats turcs alors qu'un groupe de Syriens tentaient de rejoindre l'île grecque de Lesbos à partir de Dikili, le 5 mars.

PHOTO BULENT KILIC, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Crise dans le monde arabe

International

Crise dans le monde arabe

Consultez notre dossier complet sur les soulèvements populaires dans le monde arabe. »

Agence France-Presse
ISTANBUL

Le président Recep Tayyip Erdogan a émis l'idée de construire une ville dans le nord de la Syrie, destinée à accueillir une partie des réfugiés fuyant la guerre civile dans le pays, selon des informations de presse publiées samedi.

« Je vais vous dire quelque chose. Quelle est la solution? Nous construisons une ville dans le nord de la Syrie [...] pour réinstaller les réfugiés », a déclaré vendredi soir le président turc, cité samedi par l'agence de presse progouvernementale Anatolie.

Cette ville pourrait être construite près de la frontière turque, avec l'aide de la communauté internationale, selon M. Erdogan.

« Nous en avons discuté avec [le président américain Barack] Obama et nous avons même déterminé un emplacement, mais le projet n'a pas encore abouti », a souligné le chef d'État turc, sans fournir de précision sur le temps qui serait nécessaire à sa mise en oeuvre.

La Turquie, qui accueille 2,7 millions de réfugiés syriens, plaide de longue date pour l'établissement d'un couloir humanitaire en Syrie, protégé par une zone d'exclusion aérienne.

Mais c'est la première fois que le pays propose de bâtir de toutes pièces une ville pour les réfugiés.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer