La Hongrie clôture sa frontière avec la Slovénie

Des barbelés séparent également la Hongrie de la... (PHOTO PETR DAVID JOSEK, ARCHIVES AP)

Agrandir

Des barbelés séparent également la Hongrie de la Croatie, près du village de Zakany.

PHOTO PETR DAVID JOSEK, ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Crise migratoire

International

Crise migratoire

L'Europe fait face à une crise migratoire sans précédent, alors que depuis le début de l'année plus de 350 000 personnes ont tenté de traverser la Méditerranée pour trouver refuge dans l'«Eldorado européen», plusieurs y laissant leur vie. Un nombre de réfugiés poussé à la hausse notamment par la guerre syrienne et l'établissement du «califat» du groupe armé État islamique à cheval sur l'Irak et la Syrie. Mais cette crise n'est pas exclusive à l'Europe, l'Asie du Sud-Est aux prises avec un trafic de migrants aussi tentaculaire que meurtrier connaît également cette triste réalité. »

Agence France-Presse
BUDAPEST

La Hongrie a annoncé jeudi avoir commencé à poser des barbelés à sa frontière avec la Slovénie, un pays appartenant comme elle à l'Espace Schengen, après l'avoir fait à ses frontières serbe et croate pour tenter d'endiguer le flux de migrants.

«L'installation de la clôture barbelée a été entamée à la frontière slovène aussi, à cause de sa proximité de la frontière croate», a déclaré un porte-parole du gouvernement hongrois, Csaba Rigo.

Il s'agit de la première mesure connue de ce type concernant deux pays appartenant à l'Espace Schengen de libre circulation en Europe.

Le gouvernement hongrois avait annoncé plus tôt dans la journée qu'il déciderait «prochainement» s'il fermait hermétiquement sa frontière avec la Croatie aux réfugiés, comme elle le fait déjà à sa frontière serbe.

«La protection efficace des frontières de Schengen ne peut être assurée qu'avec une clôture complète», a souligné le ministre Janos Lazar, bras droit du premier ministre Viktor Orban.

Cette mesure serait susceptible de détourner vers la Slovénie le flux de réfugiés qui traversent quotidiennement la frontière croato-hongroise dans leur route vers l'ouest de l'Europe.

Dans un reportage de trois minutes, la télévision nationale hongroise M1 a montré trois rangs de barbelés disposés à la frontière slovéno-hongroise, sur quelques centaines de mètres, près de l'autoroute M70, qui traverse la frontière à Lendava. Le reportage montre également des portails de fer mobiles susceptibles d'être utilisés pour fermer l'autoroute.

Le secrétaire d'État slovène à l'Intérieur, Bostjan Sefic, a confirmé devant le Parlement à Ljubljana jeudi que «des activités à la frontière hongroise ont été constatées pour la première fois cette nuit», précisant que «des câbles et autres matériaux y ont été apportés».

«Nous supposons que le but est de sécuriser la frontière verte», a-t-il ajouté, soulignant que «la Slovénie n'en a cependant pas été informée officiellement».

Le ministère des Affaires étrangères slovène a indiqué par la suite à l'AFP «avoir été en contact avec la partie hongroise» et «attendre de plus amples informations et explications».

Budapest a rendu le 15 septembre hermétique aux migrants sa frontière serbe, par où plusieurs dizaines de milliers de réfugiés avaient auparavant transité. Le flux avait été détourné vers la Croatie.

Budapest entend par ailleurs poser également des barbelés le long d'une partie de sa frontière roumaine.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer