Nouvelle-Zélande: trois alpinistes disparus au Mont Cook

Le mont Cook.... (Photo Thinkstock)

Agrandir

Le mont Cook.

Photo Thinkstock

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
WELLINGTON

Trois alpinistes, un Australien et deux Allemands, ont disparu alors qu'ils escaladaient le Mont Cook en Nouvelle-Zélande et sont probablement morts, a annoncé jeudi la police après plusieurs jours de vaines recherches aériennes.

Michael Bishop, un Australien de 53 ans, Johann Viellehner, un Allemand de 58 ans, et son fils Raphael, âgé de 27 ans, ont été vus pour la dernière fois alors qu'ils grimpaient vers le sommet de la montagne lundi.

«Il n'y a aucun signe d'eux. La situation est mauvaise. Nous espérions que s'ils avaient survécu à la tempête ils auraient été repérés depuis les airs aujourd'hui. La famille a été informée», a indiqué la police dans un communiqué.

«On ignore toujours ce qui est arrivé à ces hommes mais on pense qu'ils sont morts dans la montagne», a-t-on ajouté de même source.

Plus de 30 cm de neige sont tombés sur le Mont Cook au cours des derniers jours.

Les deux hommes les plus âgés ont été décrits comme des montagnards expérimentés et Michael Bishop avaient déjà fait de l'escalade dans la région.

Le Mont Cook, également connu sous le nom maori d'Aoraki, est le point culminant de la Nouvelle Zélande avec 3.754 m et un site réputé dans le monde entier pour les alpinistes expérimentés.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer