Feux de brousse: les conditions s'améliorent en Australie

Un brasier a détruit 15 maisons dans l'État... (Photo Reuters)

Agrandir

Un brasier a détruit 15 maisons dans l'État d'Australie méridionale tandis qu'un feu de brousse particulièrement violent a ravagé dix propriétés dans la région des monts Grampians, à l'ouest de Melbourne, dans l'État de Victoria.

Photo Reuters

Agence Science Presse
SYDNEY

La baisse des températures et des vents moins violents ont permis dimanche aux pompiers du sud de l'Australie de maîtriser une grande partie des feux de brousse qui font rage dans la région depuis une semaine, propagés par une vague de chaleur exceptionnelle, ont indiqué les autorités.

Un brasier a détruit 15 maisons dans l'État d'Australie méridionale tandis qu'un feu de brousse particulièrement violent a ravagé dix propriétés dans la région des monts Grampians, à l'ouest de Melbourne, dans l'État de Victoria.

Une femme est morte en fin de semaine dans cette zone. Son décès avait été dans un premier temps lié aux incendies, mais les autorités attribuent désormais sa mort à d'autres causes.

Un changement de direction des vents, à la dernière minute, a modifié la trajectoire d'un feu violent et ainsi épargné la bourgade de Halls Gap (Victoria), dont une centaine d'habitants avaient été évacués, a déclaré Craig Lapsley, responsable des services de lutte contre les incendies de l'État.

«Halls Gap l'a échappé belle», a-t-il dit.

Les autorités estimaient en fin de semaine que le sud de l'Australie présentait les pires conditions météo (chaleur intense, vents violents) depuis le «Samedi noir» du 7 février 2009, lorsque 173 personnes avaient trouvé la mort dans de gigantesques feux de brousse dans l'État de Victoria.

«Nous avons eu de gros feux et quelque 100 000 hectares de brûlés en deux jours», a précisé Craig Lapsley.

En Australie méridionale, cinq feux importants continuaient leur progression mais la baisse des températures et des vents moins violents ont aidé les pompiers à maîtriser la plupart des incendies.

Le responsable de l'État de Victoria a toutefois appelé à la plus grande vigilance: «nous ne prévoyons aucune pluie, pas de changement important dans les températures et nous aurons certainement des conditions sèches pour février», a-t-il souligné.

Des incendies apparaissent de plus en plus fréquemment dans l'État de Nouvelle-Galles du Sud, où 200 maisons avaient été détruites et deux personnes tuées lors de feux en octobre dernier.

«Le nombre d'incendies que nous devons combattre ne cesse d'augmenter», a déclaré Rob Rogers, responsable de la lutte contre les feux dans cet État.

Les feux de brousse sont très fréquents en Australie, notamment du sud, lors de l'été austral qui court de décembre à février.




Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer