Castro se dit prêt à un «dialogue respectueux» avec Trump

Raul Castro... (PHOTO AFP)

Agrandir

Raul Castro

PHOTO AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Bavaro

Le président de Cuba, Raul Castro, s'est dit mercredi disposé à avoir un «dialogue respectueux» avec son nouvel homologue américain Donald Trump si «la souveraineté et l'indépendance» de Cuba n'étaient pas remises en cause.

«Je souhaite exprimer la volonté de Cuba de continuer à discuter des affaires bilatérales en suspens avec les États-Unis sur la base de l'égalité, de la réciprocité et du respect de la souveraineté et de l'indépendance de notre pays», a lancé M. Castro au Sommet des États Latinoaméricains et caribéens (Celac) qui se déroule en République Dominicaine.

Il a ajouté que son pays était prêt à «poursuivre le dialogue respectueux et la coopération sur les sujets d'intérêt commun avec le nouveau gouvernement du président Donald Trump».

Raul Castro a toutefois noté que si Cuba et les États-Unis pouvaient «coopérer et coexister de manière civilisée», «on ne doit pas attendre que pour cela Cuba fasse des concessions sur sa souveraineté et son indépendance».

Ces dernières semaines, Donald Trump a entretenu le doute sur la position qu'il entendait adopter vis-à-vis de La Havane. Mais fin novembre il avait menacé par tweet de mettre fin au dégel avec Cuba si ce pays n'offrait pas davantage de contreparties sur les droits de l'homme ou sur l'économie de marché.

Après cinq décennies d'antagonisme, le gouvernement de son prédécesseur Barack Obama avait entamé fin 2014 un rapprochement historique avec Cuba.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer