Mexique: 11 avions saisis dans l'enquête sur El Chapo

Un membre des forces spéciales de la Marine... (PHOTO FERNADO BRITO, ARCHIVES AFP)

Agrandir

Un membre des forces spéciales de la Marine mexicaine monte la garde dans une rue de Culiacan, dans l'État de Sinaloa, le 20 octobre.

PHOTO FERNADO BRITO, ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
MEXICO

Les autorités mexicaines ont saisi 11 avions légers lors de leur recherche du baron de la drogue en cavale Joaquin «El Chapo» Guzman, ont-elles indiqué mardi.

Joaquin «El Chapo» Guzman s'est échappé le 11... (PHOTO AP) - image 1.0

Agrandir

Joaquin «El Chapo» Guzman s'est échappé le 11 juillet d'une prison à haute sécurité près de Mexico.

PHOTO AP

Plusieurs demeures ont été fouillées dans l'État de Sinaloa dans le nord-ouest du pays, ainsi que dans les États de Mexico et de Puebla (centre).

Les opérations ont permis la saisie, au cours des derniers mois, de plusieurs propriétés, d'armes, de drogue, de camions et de motos.

Les 11 avions ont tous été saisis dans l'État de Sinaloa.

L'évasion d'El Chapo, le 11 juillet dernier d'une prison à haute sécurité près de Mexico, a constitué un sérieux camouflet pour le président Enrique Peña Nieto qui avait obtenu plusieurs succès notables en matière de lutte contre les cartels de la drogue en début de mandat.

Le leader du cartel de Sinaloa s'est évadé par un tunnel de 1,5 kilomètre creusé sous sa douche et débouchant sur une bâtisse en construction. Guzman a ensuite été emmené en voiture par ses complices vers l'État de Querétaro où il a pris un avion pour l'État de Sinaloa, selon les autorités judiciaires.

Les forces spéciales de la Marine étaient sur le point d'arrêter El Chapo au début du mois lors d'un raid dans une zone montagneuse au cours duquel le fugitif s'est blessé à la jambe et au visage en fuyant, selon les autorités.

Au moins 29 personnes ont été arrêtées dans le cadre de l'enquête sur son évasion, parmi lesquelles plusieurs fonctionnaires de la prison de l'Altiplano près de la capitale.

Au moins neuf personnes, dont le beau-frère de Guzman, son avocat ainsi que deux pilotes ont été formellement inculpés cette semaine pour l'avoir aidé à organiser son évasion, ont indiqué les autorités judiciaires.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer