Les autorités mexicaines ont l'ouragan Carlos à l'oeil

Cancún a été balayée le 14 juin par... (PHOTO CHRISTIAN PALMA, AP)

Agrandir

Cancún a été balayée le 14 juin par de puissants vents, gracieusetés de la tempête Carlos.

PHOTO CHRISTIAN PALMA, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press
ACAPULCO, Mexique

Les autorités mexicaines surveillaient mardi de près la progression de l'ouragan Carlos, qui tourbillonne au large des côtes du pays, dans le Pacifique.

Carlos a déjà fouetté l'État du Guerrero, sans toutefois causer de décès ou de dégâts importants. Il pourrait maintenant toucher le Michoacán, où les responsables préviennent que certaines régions pourraient recevoir des pluies diluviennes et possiblement de la grêle. Des vagues de plus de quatre mètres sont aussi redoutées.

Plus loin au nord, dans l'État du Jalisco, où se trouve notamment la ville balnéaire de Puerto Vallarta, les responsables se préparaient aussi à des pluies abondantes, mais les ports, les aéroports et les écoles demeuraient ouverts.

En début de journée mardi, Carlos se trouvait à environ 185 kilomètres au sud de Manzanillo et générait des vents soutenus de 120 kilomètres/heure, selon le Centre national des ouragans des États-Unis. La tempête se déplaçait vers l'ouest-nord-ouest à environ 10 kilomètres/heure.

Le centre prédit que Carlos perdra de la force au cours des prochaines heures et glissera au rang de tempête tropicale d'ici à mercredi. Il prévient aussi que certains secteurs du sud-ouest du Mexique pourraient recevoir de 15 à 35 centimètres de pluie.

Un avertissement de tempête tropicale est en vigueur entre Punta San Telmo et Cabo Corrientes. Une veille de tempête tropicale a été émise entre Punta San Telmo et Playa Perula.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer