Égypte: 12 soldats tués dans une attaque dans le Sinaï

Des membres des forces spciale ségyptienne montent la... (photo MOHAMED EL-SHAHED, archives AFP)

Agrandir

Des membres des forces spciale ségyptienne montent la arde à l'aéroport international de Charm el-Cheikh, dans le Sinaï, le 11 novembre dernier. En octobre 2015, l'EI avait revendiqué un attentat à la bombe contre un avion de touristes russes après son décollage de la station balnéaire, un drame qui avait fait 224 morts.

photo MOHAMED EL-SHAHED, archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
LE CAIRE

Douze soldats égyptiens ont été tués vendredi dans l'attaque d'un poste de contrôle dans le nord de la péninsule du Sinaï, où les autorités luttent contre une branche locale du groupe djihadiste État islamique (EI), a annoncé l'armée.

Les soldats ont été pris pour cible par des tirs au mortier et des roquettes, ont précisé par ailleurs à l'AFP des responsables de la police et des secours.

« Des éléments terroristes ont attaqué un poste de contrôle dans le nord du Sinaï. Les affrontements ont fait 12 morts et six blessés » dans les rangs des forces armées, a indiqué le porte-parole de l'armée dans un communiqué, précisant que « 15 terroristes ont été tués ».

L'attaque s'est déroulée dans la région de Bir al-Abd, une zone relativement épargnée par les violences à l'ouest d'Al-Arich, chef-lieu du nord-Sinaï, ont précisé les responsables.

Des attentats djihadistes dans le nord du Sinaï visent quasi quotidiennement les forces de sécurité depuis que l'armée a destitué le président islamiste Mohamed Morsi en 2013.

Selon le gouvernement, des centaines de policiers et soldats ont péri dans les attentats perpétrés par les djihadistes, qui frappent aussi parfois la capitale égyptienne Le Caire et le Delta du Nil.

Début octobre, cinq policiers avaient ainsi été tués par des hommes armés ayant ouvert le feu sur leur véhicule, à Al-Arich.

En octobre 2015, l'EI avait revendiqué un attentat à la bombe contre un avion de touristes russes après son décollage de la station balnéaire de Charm el-Cheikh, dans l'est du pays, un drame qui avait fait 224 morts.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer