Égypte: un groupe armé revendique la tentative d'assassinat du procureur-adjoint

Le magistrat n'a pas été touché dans l'explosion... (PHOTO KHALED DESOUKI, AFP)

Agrandir

Le magistrat n'a pas été touché dans l'explosion de la voiture piégée, mais la déflagration a «blessé un civil», a précisé le ministère.

PHOTO KHALED DESOUKI, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
LE CAIRE

Un groupe armé égyptien peu connu a revendiqué vendredi la tentative d'assassinat commise la veille contre le procureur général adjoint, qui s'en est sorti indemne.

Une voiture piégée a explosé jeudi soir à l'est du Caire «après le passage du véhicule du procureur général adjoint Zakareya Abdel Aziz», selon le ministère de l'Intérieur. Le magistrat n'a pas été touché, mais la déflagration a «blessé un civil», a précisé le ministère.

Le groupe Hasm a revendiqué l'attaque dans un communiqué publié sur les médias sociaux, tout en menaçant de perpétrer de nouveaux attentats.

Peu d'informations existent sur Hasm, un groupe qui a revendiqué ces derniers mois l'assassinat d'un policier et une tentative d'assassinat contre un religieux musulman.

Dans les mois qui ont suivi la destitution par l'armée du président islamiste Mohamed Morsi, en juillet 2013, l'Égypte a connu une vague d'attentats Djihadistes meurtriers, visant principalement ses forces de l'ordre.

En juin 2015, le procureur général Hisham Barakat avait été tué dans l'explosion d'une voiture piégée au passage de son convoi, dans la capitale égyptienne. L'attentat n'avait pas été revendiqué.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer