Un diplomate éthiopien quitte les É.-U. après avoir tiré devant son ambassade

L'homme avait été arrêté lundi par la police... (Photo GARY CAMERON, REUTERS)

Agrandir

L'homme avait été arrêté lundi par la police d'élite chargée de la protection du président américain et de dignitaires étrangers, le service secret, après avoir fait usage d'une arme à feu devant la mission diplomatique éthiopienne de la capitale fédérale.

Photo GARY CAMERON, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
WASHINGTON

Un diplomate éthiopien, qui avait ouvert le feu lundi devant son ambassade à Washington pour disperser une manifestation, a quitté les États-Unis sans pouvoir être poursuivi par la justice américaine, a indiqué jeudi le département d'État.

L'homme avait été arrêté lundi par la police d'élite chargée de la protection du président américain et de dignitaires étrangers, le service secret, après avoir fait usage d'une arme à feu devant la mission diplomatique éthiopienne de la capitale fédérale.

D'après le département d'État, une manifestation se tenait à ce moment-là devant l'ambassade et des protestataires avaient tenté d'endommager le drapeau éthiopien.

Washington a alors demandé officiellement à Addis Abeba de lever l'immunité de son diplomate «pour permettre de poursuivre cet individu impliqué dans cet incident», a relaté la porte-parole du département d'État, Jennifer Psaki.

Mais comme «la requête a été rejetée» et conformément aux règles protocolaires du ministère américain des Affaires étrangères, «l'individu a maintenant quitté le pays», a constaté la porte-parole, sans fournir d'autre détail.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer