Vous avez dit omnishambles?

Ils ont été inspirés par des scandales politiques, des exploits sportifs ou la... (Photomontage La Presse)

Agrandir

Photomontage La Presse

Partager

Ils ont été inspirés par des scandales politiques, des exploits sportifs ou la culture populaire en ligne. Ils ne font pas leur entrée officielle dans le dictionnaire, mais ils racontent à eux seuls les petits et grands événements vus par le monde anglo-saxon en 2012. Voici 10 mots anglais de l'année choisis ce mois-ci par le dictionnaire Oxford.

Omnishambles

Nom commun. Une situation particulièrement mal gérée, caractérisée par plusieurs bourdes et maladresses. Combinaison du préfixe omni (tout) et shambles (fouillis).

Adopté avec enthousiasme par les Britanniques, le mot est maintenant décliné au gré de l'événement ou de la situation dont il est question. Ainsi, les Anglais ont qualifié de Romneyshambles la controverse déclenchée par les doutes du candidat républicain Mitt Romney sur la capacité de Londres d'organiser les Jeux olympiques. Il a aussi été question d'omnivoreshambles, à propos de la colère soulevée au pays par l'intention du gouvernement d'abattre des blaireaux pour éviter qu'ils ne propagent la tuberculose aux bovins.

Gif

Verbe.Tiré de l'acronyme de graphic interchange format, ou «format d'échange d'images». Créer un fichier en format GIF - une image ou une séquence vidéo compressée, facile à partager par courriel ou sur les réseaux sociaux. Par exemple: «He GIFed the highlights of the debate» (il a GIFé les meilleurs moments du débat).

Né en 1987 (eh oui!) sous forme de nom commun, le verbe GIF est le résultat, explique Oxford, d'un «processus linguistique appelé la conversion». Beaucoup de verbes anglais sont dérivés de noms communs, comme to blanket (de blanket, couverture), qui signifie «recouvrir», ou encore de noms propres, comme to google (faire une recherche sur l'internet en utilisant l'engin Google) ou to photoshop (modifier une photo en utilisant le logiciel Photoshop).

Doit-on prononcer «guif» ou «jif» ? Oxford ne résout pas la question. Même si le «G» dur semble plus répandu, les programmeurs qui ont créé le format préféreraient dire «jif». Ils auraient ainsi voulu rendre hommage, dit Oxford, à la marque de beurre d'arachide Jiff, dont ils auraient paraphrasé le slogan: «Les programmeurs exigeants exigent GIF.»

Eurogeddon

Nom propre. Nom donné à la catastrophe financière qui menace l'Europe. Contraction des mots eurozone (les pays européens qui ont adopté l'euro comme monnaie commune) et Armageddon, nom du petit mont en Galilée où, selon le Nouveau Testament, doit se dérouler l'ultime combat entre le Bien et le Mal.

To medal

Verbe. Gagner une médaille dans une compétition sportive. Par exemple: He medalled twice at the last games. (Il a «médaillé» deux fois aux derniers jeux).

La langue française accepte le verbe «médailler», mais il signifie «décerner une médaille», et non la gagner (comme dans «il eût fallu qu'il médaillasse cette compétition»). Elle n'en est donc pas encore à utiliser le verbe «podiumer». Pour le dictionnaire Oxford, to podium est désormais un verbe qui signifie décrocher la première, la deuxième ou la troisième place lors d'une compétition, pour pouvoir monter sur le podium.

Second screening

Nom commun. De second (deuxième) et screen (écran), l'expression désigne l'activité qui consiste à regarder la télévision en utilisant simultanément un ordinateur, un téléphone intelligent ou une tablette numérique, notamment pour partager dans les réseaux sociaux comme Twitter et Facebook ses commentaires sur l'émission en cours.

YOLO

Acronyme. D'après you only live once, ou «on ne vit qu'une fois». Utilisé pour approuver ou expliquer un comportement impulsif ou irresponsable.

Mobot

Nom commun. Contraction de mo et robot. Pose qui consiste à arquer ses bras au-dessus de la tête, mains pointées vers le crâne, de façon à former un «M». Elle a été popularisée par le coureur britannique Mo Farah, vainqueur des épreuves de 5000 et de 10 000 mètres aux derniers Jeux olympiques. Dans le même ordre d'idées, Oxford souligne l'utilisation du mot bolting pour désigner la pose victorieuse adoptée par l'athlète jamaïcain Usain Bolt.

Nomophobia

Nom commun. Contraction de no, mo (pour «mobile», ou téléphone portable) et phobia (phobie). Anxiété qu'éprouve une personne privée de son téléphone portable.

Super PAC

Nom commun. D'après l'acronyme de policital action commitee (comité d'action politique). Désigne un comité indépendant des partis politiques américains qui peut utiliser de façon illimitée des fonds d'un groupe de pression pour favoriser un candidat, sans toutefois contribuer directement à sa campagne. Inexistants encore lors de la présidentielle de 2008, les super PAC ont dépensé cette année des millions de dollars pour tenter d'influencer l'opinion publique.

Superstorm

Nom commun. Association de super et storm (tempête). Grosse, très grosse tempête destructrice. Le mot storm n'était visiblement pas suffisant pour qualifier les ravages laissés par Sandy...

Bluster

Nom commun. Ironiquement, le dictionnaire en ligne Dictionary.com a pour sa part choisi un «vieux» mot pour souligner l'année 2012. Bluster - qui peut être traduit tant par «fanfaronner» que par «tempêter» ou «fulminer» - existe depuis des centaines d'années dans la langue anglaise, mais il décrit particulièrement bien la fureur du ciel et celle des politiciens de 2012, explique Dictionary.com. «Même sans néologisme, l'anglais est une langue si riche et prolifique que nous n'avons pas eu besoin de chercher longtemps pour trouver un mot.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer