Paul Thomas Anderson adapte Pinocchio

Le réalisateur Paul Thomas Anderson lors de son... (Photo: PC)

Agrandir

Le réalisateur Paul Thomas Anderson lors de son passage au Festival de Toronto en 2012.

Photo: PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Jozef Siroka
La Presse

Les observateurs de l'industrie ont été pris de court, hier matin, par l'annonce du nouveau projet de Paul Thomas Anderson. L'auteur et cinéaste reconnu pour son regard sombre et oblique sur la nature humaine (There Will Be Blood, The Master) s'apprête à adapter un classique de la littérature pour enfants popularisé en 1940 par le long métrage d'animation de Walt Disney.

L'idée d'une version en prise de vues réelle de Pinocchio provient de Robert Downey Jr. L'acteur le mieux payé de la planète rêve depuis des années au rôle de Geppetto, ce pauvre menuisier italien qui voit une de ses marionnettes en bois se transformer en un garçon en chair et en os. Son voeu a failli être exaucé en 2012, avec Tim Burton aux commandes. Par la suite, c'est Ben Stiller qui a été pressenti dans le siège du réalisateur. Les deux abandons n'ont jamais été officiellement expliqués.

> Réagissez sur le blogue de Jozef Siroka

Downey a révélé il y a deux ans qu'il voyait le personnage de Geppetto comme un mélange entre Jake LaMotta, le boxeur irascible personnifié par Robert De Niro dans Raging Bull, et Chico Marx, l'un des membres du fameux quatuor de frangins spécialisé dans le cinéma burlesque dans les années 20 et 30. 

L'occasion de travailler avec Robert Downey Jr.

De manière plus générale, il considère Pinocchio comme «une histoire vitale, qui porte en réalité sur un cinglé de la classe ouvrière qui investit un objet inanimé avec toutes les qualités qu'il n'a pas».

Il n'est pas encore certain qu'Anderson mettra le film en scène. Pour l'instant, il a été engagé par le studio Warner Bros. pour récrire le scénario de Michael Mitnick (The Giver). Cela dit, l'occasion de collaborer avec son bon ami Robert Downey Jr., qui était son premier choix pour incarner le protagoniste dans sa comédie policière Inherent Vice, saura certainement faire pencher la balance.

Sources: The Hollywood Reporter et The Playlist

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer