2016: Obama's America: Hollywood accusé de parti pris

Les conservateurs ont toujours perçu Hollywood d'un oeil méfiant, et cette... (Photo: tirée du film 2016: Obama's America)

Agrandir

Photo: tirée du film 2016: Obama's America

Partager

Sur le même thème

La Presse

Les conservateurs ont toujours perçu Hollywood d'un oeil méfiant, et cette impression négative n'est pas à la veille d'expirer.

En effet, le producteur du brûlot 2016: Obama's America crie au complot parce que son documentaire n'a pas été retenu dans la liste préliminaire des oeuvres éligibles à une nomination à l'Oscar.

Gerald Molen, qui a produit Schindler's List, note que son film, avec ses 33 millions au box-office, surpasse les recettes combinées des 15 documentaires sélectionnés.

«Cette action confirme le parti pris progressiste» de l'industrie, affirme-t-il.

Le réalisateur de 2016, le polémiste Dinesh D'Souza, a plutôt réagi avec philosophie, disant: «J'aimerais remercier l'Académie de ne pas m'avoir nommé. Nos amis à Hollywood prouvent que c'est l'idéologie progressiste, et non l'excellence, qui est le vrai standard quant aux lauréats de prix».

Source: The Hollywood Reporter

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer