L'un des «héros» du Thalys dans Dancing with the Stars

Alek Skarlatos... (PHOTO AP)

Agrandir

Alek Skarlatos

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

Il peut empêcher une fusillade dans un train, mais sait-il danser? Alek Skarlatos, l'un des trois «héros» américains ayant maîtrisé un homme lourdement armé dans un Thalys il y a deux semaines, va participer à Dancing with the Stars.

Le jeune homme, qui avec ses deux amis a récemment reçu la Légion d'honneur pour son intervention dans le Thalys Amsterdam-Paris, est le dernier concurrent a avoir été révélé mercredi dans un tweet par l'émission de téléréalité de la chaîne ABC.

«Dernière révélation DancingABC: l'un des trois héros américains qui ont arrêté un terroriste: Alek Skarlatos», a écrit la chaîne.

La téléréalité, qui met en compétition plusieurs célébrités dans un concours de danse, doit débuter le 14 septembre et accueillera notamment l'actrice australienne Bindi Irwin ou encore l'acteur et producteur américain Gary Busey.

La «reine du Funk», Chaka Khan et la chef Paula Deen, embourbée dans un scandale sur des propos racistes, feront également partie des 13 concurrents qui seront tous en duo avec un danseur professionnel.

Avec Spencer Stone, 23 ans, Anthony Sadler, 23 ans également ainsi qu'un autre passager britannique de 62 ans, Alek Skarlatos a maîtrisé un jeune Marocain qui avait ouvert le feu dans un train qui se dirigeait vers Paris, le 22 août, empêchant un potentiel carnage.

L'armée de terre américaine avait indiqué la semaine dernière qu'elle allait décerner à M. Skarlatos, membre de la Garde nationale de l'Oregon, la Médaille du Soldat (Soldier's Medal), sa plus haute distinction hors conflit, «pour héroïsme extraordinaire au-delà de l'appel au devoir».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer