Netflix: une 4e saison pour House of Cards

House of Cards a gagné deux Golden Globes... (Photo Netflix/Nathaniel E. Bell, AP)

Agrandir

House of Cards a gagné deux Golden Globes et 4 Emmy Awards en deux ans entre autres nombreux prix et nominations.

Photo Netflix/Nathaniel E. Bell, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
LOS ANGELES

Le groupe de diffusion de vidéos sur internet Netflix a annoncé jeudi que sa série phare House of Cards allait fait l'objet d'une quatrième saison et qu'il avait commandé une nouvelle série, Montauk.

«Je laisserai une marque» dans l'histoire, dit un tweet de Netflix posté jeudi suivi du mot-clic «Underwood2016», du nom du personnage principal d'House of Cards, Frank Underwood. Ce tweet s'accompagne d'une photo: «la saison 4 arrive en 2016».

Relayé sur le compte Twitter de Netflix, Beau Willimon, le principal scénariste et l'un des producteurs de ce thriller politique, écrit par ailleurs sur le réseau social: «C'est officiel: la saison 4 d'House of Cards est annoncée. Mais les scénaristes et moi écrivons déjà depuis des mois, hé hé».

Netflix a bousculé le monde de la production audiovisuelle en lançant des séries maison de haute qualité, House of Cards et Orange is the new black, diffusant chaque saison d'un seul tenant, pour une consommation des téléspectateurs à volonté, et selon leur propre calendrier, contrairement aux rendez-vous hebdomadaires des chaînes classiques.

House of Cards a aussi bousculé le paysage télévisuel américain et mondial, car ses premiers épisodes ont été réalisés par le cinéaste vedette David Fincher, et parce que les principaux rôles étaient tenus par deux vedettes d'Hollywood: Kevin Spacey et Robin Wright.

La série est à l'origine une adaptation d'une minisérie éponyme de la BBC elle-même tirée d'un roman de Michael Dobbs.

House of Cards a gagné deux Golden Globes et 4 Emmy Awards en deux ans entre autres nombreux prix et nominations.

Après le lancement d'une nouvelle série maison l'an dernier, Marco Polo, qui a reçu un accueil mitigé de la part du public et des critiques, le groupe de diffusion sur internet vient de commencer à diffuser Bloodline, drame familial ambitieux avec Sissy Spacek et Sam Shepard dans le décor paradisiaque des Keys de Floride.

Jeudi, le site a annoncé qu'il avait commandé un nouveau drame, Montauk, du nom d'une station balnéaire de Long Island, proche de New York.

Les huit épisodes d'une heure chacun seront diffusés en 2016 en exclusivité dans tous les pays où est présent Netflix.

La série se situe en 1980 à Montauk, où un jeune garçon disparaît mystérieusement. Pendant que ses amis, sa famille et la police cherchent à comprendre ce qui lui est arrivé, ils se retrouvent embarqués dans une intrigue mêlant des expérimentations secrètes du gouvernement, des forces surnaturelles terrifiantes, et une petite fille étrange.

Netflix doit maintenant compter avec la concurrence d'Amazon qui s'est fait une place dans le paysage télévisuel avec sa série sur un père de famille transsexuel, Transparent, ou avec Vimeo, qui s'est fait remarquer avec High Maintenance.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer