Le Top 5 boursier du Québec inc.

La surenchère pour l'or de la Corporation minière... (PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

La surenchère pour l'or de la Corporation minière Osisko a propulsé le titre.

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, ARCHIVES LA PRESSE

Paul Durivage
La Presse

Voici les titres les plus performants de Québec inc. en Bourse depuis le début de l'année. Nous avons exclu les capitalisations de moins de 100 millions et les valeurs de moins de 1$ l'unité. La progression boursière figure entre parenthèses.

5N Plus (+ 96,2%)

Le producteur montréalais de métaux et de produits chimiques spéciaux 5N Plus (T.VNP) a presque doublé de valeur depuis le début de l'année. L'enthousiasme des marchés est attribué aux bons résultats enregistrés l'hiver dernier, à la réduction du niveau d'endettement et au carnet de commandes en hausse. Les résultats pour le premier trimestre de 2014 ont toutefois été mal reçus et le titre, qui pèse près de 400 millions en Bourse, est en correction depuis.

Mines Osisko (+ 71,1%)

La surenchère pour l'or de la Corporation minière Osisko (T.OSK) a propulsé le titre. Le fleuron minier québécois rappelait d'ailleurs hier à ses actionnaires l'échéance prochaine de la période de vote sur la proposition d'achat faite par Mines Agnico Eagle et Yamana Gold. Osisko est par ailleurs en deuil de Marcel Côté, décédé subitement dimanche. L'éminent homme d'affaires et stratège politique était vice-président du conseil d'administration. Il siégeait au conseil d'administration d'Osisko depuis 2010.

Velan (+ 36,0%)

En plus de profiter de la croissance remarquable de leur avoir en Bourse, les actionnaires du fabricant de robinetterie industrielle Velan (T.VLN) profitent d'un rendement en dividende de près de 2,2%. Le versement trimestriel vient d'être bonifié de 25% à la faveur d'une importante amélioration des résultats trimestriels de l'entreprise montréalaise. Le titre, qui se négocie à 13 fois seulement les profits courus, n'attire pourtant l'attention d'aucun analyste financier, s'il faut en croire le relevé de l'agence Bloomberg.

Semafo (+ 34,1%)

La société minière Semafo (T.SMF) , en passe de supplanter Osisko comme premier producteur d'or établi au Québec, est elle aussi en forte montée depuis le début de l'année en Bourse. Mais c'est après avoir abandonné près de 80% de sa valeur dans les trois années précédentes en raison de ses exploitations décevantes au Niger et en Guinée. L'analyste Chris Thompson, de la firme Raymond James, prévoit une augmentation significative des flux de trésorerie de Semafo, qui se concentre maintenant sur le développement de sa mine de Mana, au Burkina Faso.

Cogeco Câble (+ 31,1%)

La Financière Banque Nationale a ajouté Cogeco Câble (T.CCA) à la courte liste de ses meilleures idées de placement, en février dernier. Le titre n'a cessé de croître depuis, en plus de procurer un rendement en dividendes de 1,9%. La hausse du billet vert par rapport à la devise canadienne permet au câblodistributeur montréalais de bonifier la contribution aux revenus, bénéfices et flux de trésorerie consolidés du câblodistributeur américain Atlantic Broadband, acquis il y a moins de deux ans.




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer