Photo controversée: une députée exclue du caucus du NPD en Alberta

Deborah Drever... (Photo Jason Franson, PC)

Agrandir

Deborah Drever

Photo Jason Franson, PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Dean Bennett
La Presse Canadienne
EDMONTON

La première ministre élue de l'Alberta, Rachel Notley, a suspendu vendredi une jeune membre de son caucus néo-démocrate en raison d'une photo controversée.

Mme Notley a déclaré dans un communiqué que Deborah Drever siégerait comme indépendante dès que le nouveau gouvernement néo-démocrate sera assermenté, dimanche.

Une photo de l'ex-premier ministre conservateur Jim Prentice et de l'un de ses ministres, Ric McIver, circulait vendredi sur Twitter. On pouvait y voir des gribouillis qui semblaient suggérer que les deux hommes sont gais.

Un commentaire du compte «Drevfever» ajoutait: «garçons gais».

On ne sait pas comment la photo Instagram a été mise en ligne, mais les gribouillis semblent avoir été ajoutés à une photo qui accompagnait un article publié lors de la course au leadership du Parti progressiste-conservateur de l'Alberta l'an dernier.

La porte-parole du Nouveau Parti démocratique albertain, Cheryl Oates, a déclaré que le parti n'avait aucune idée que cette photo circulait avant vendredi. Elle a dit qu'elle se trouvait sur un compte Instagram privé et que le parti s'en est rendu compte lorsqu'elle s'est mise à circuler sur les médias sociaux vendredi.

Mme Oates a confirmé avec Mme Drever que c'est bien elle qui a mis en ligne la photo et qui y a ajouté les commentaires.

Mme Notley a dit qu'elle pourrait réviser le statut de Mme Drever au sein du caucus dans un an.

«Je m'excuse auprès de tous les Albertains pour les commentaires homophobes contenus dans cette image, qui sont tout à fait contraires aux positions de notre parti et de notre gouvernement», a déclaré Mme Notley dans le communiqué.

«J'espère que Mme Drever va tenir compte de notre conversation qui a eu lieu plus tôt cette semaine au sujet de sa responsabilité de s'exprimer clairement au sujet de la violence faite aux femmes et de l'homophobie.»

Plusieurs photos controversées de Mme Drever ont fait surface depuis son élection le 5 mai. Les images ont généré des pétitions demandant qu'elle démissionne ou qu'elle soit exclue de l'Assemblée législative.

Sur l'une de ces photos, on la voit prétendant se faire agresser avec une bouteille pour la couverture d'un album d'un groupe de musique amateur. Sur une autre, on voit une main - pas celle de Mme Drever - détachée d'un corps et faisant un doigt d'honneur au drapeau canadien.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer