Policiers accusés d'homicide: la défense veut plus de temps

La cause de deux policiers du Nouveau-Brunswick accusés d'avoir abattu un homme... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
BATHURST, N.-B.

La cause de deux policiers du Nouveau-Brunswick accusés d'avoir abattu un homme de 51 ans reviendra en cour au début de février.

Michel Vienneau, de Tracadie-Sheila, a été abattu dans sa voiture près de la station de train de Bathurst en janvier 2015.

La GRC indique que Patrick Bulger et Mathieu Boudreau, du service de police de Bathurst, ont été accusés tous les deux en novembre d'homicide involontaire, de voies de fait armées et d'avoir braqué illégalement une arme à feu.

Les deux hommes ont comparu en Cour lundi, mais la défense a demandé plus de temps pour revoir la preuve avant d'enregistrer un plaidoyer.

Les policiers doivent se présenter à nouveau en Cour le 3 février.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer