Le père de Cédrika Provencher craint le pire

Martin Provencher, le père de Cédrika.... (Photo Yan Doublet, archives Le Soleil)

Agrandir

Martin Provencher, le père de Cédrika.

Photo Yan Doublet, archives Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Fanny Lévesque</p>

«Le temps est précieux et il ne faut pas qu'il commette l'irréparable.» Au bout du fil, Martin Provencher, le père de Cédrika, craint le pire. «Le temps s'étire, ça fera bientôt 24 heures.»

Ugo Fredette, suspecté d'avoir pris la fuite avec son enfant de 6 ans après avoir tué sa femme jeudi, a collaboré à la réalisation d'un documentaire sur la disparition de Cédrika Provencher. 

Vendredi, Martin Provencher n'avait pas envie de s'étendre sur qui était M. Fredette, ni pourquoi la famille s'est, en cours de production, opposée à la diffusion du documentaire. 

«Que les gens et les médias cherchent à savoir qui est Ugo Fredette, ce n'est pas le genre d'entrevue que je souhaite donner. La base ici, c'est qu'il y a une alerte Amber. C'est un enfant que l'on cherche», a-t-il indiqué à La Presse

«Si on a un message à livrer aujourd'hui, c'est Ugo, c'est toi l'adulte. La vie d'un enfant ne doit pas être impliquée. Rapporte l'enfant à la police», a-t-il ajouté. 

Jeudi, le grand-père de Cédrika, Henri, s'est aussi adressé directement au suspect, faisant «appel à son coeur de père» pour que l'enfant soit sauvé.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer