Une jeune proxénète d'Ottawa purgera sa peine avec les adultes

Une jeune fille accusée d'avoir dirigé un réseau de prostitution à Ottawa devra... (Photo Thinkstock)

Agrandir

Photo Thinkstock

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Ottawa

Une jeune fille accusée d'avoir dirigé un réseau de prostitution à Ottawa devra purger le reste de sa peine dans un établissement pour adultes.

Kailey Oliver-Machado, qui est âgée de 18 ans, a reçu une sentence de six ans et demi de prison en novembre. Elle continuera de purger sa peine dans un pénitencier pour femmes de Kitchener, en Ontario.

Compte tenu du temps qu'elle a déjà passé derrière les barreaux, elle devra demeurer encore trois années en prison.

Dans son jugement, émis mercredi, la juge Diane Lahaie a indiqué qu'il serait dans l'intérêt d'Oliver-Machado d'être transférée dans l'établissement de Kitchener en raison des services qui y sont offerts pour l'aider à se réhabiliter.

Kailey Oliver-Machado n'avait que 15 ans lorsqu'elle a été arrêtée, en juin 2012, pour avoir drogué et battu cinq autres adolescentes, qu'elle avait aussi prises en photo nues avant de les forcer à se prostituer.

Elle a été reconnue coupable de 27 chefs d'accusation, dont ceux de traite de personne, d'agression sexuelle et de fabrication et possession de pornographie juvénile.

La juge avait décidé de lui imposer une peine pour adulte en raison de ses gestes décrits comme étant «méprisables».

Au moment de lui imposer sa sentence, la cour avait du même coup levé l'ordonnance de non-publication visant son identité.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer