Affaire Khuong : le C.A. du Barreau poursuit sa réflexion

Lu Chan Khuong... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Lu Chan Khuong

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le Conseil d'administration du Barreau du Québec poursuit sa réflexion sur l'avenir de la bâtonnière suspendue Lu Chan Khuong.

Se réunissant aujourd'hui pour la première fois depuis l'assemblée générale extraordinaire de lundi dernier, les membres du Conseil d'administration du Barreau ont discuté des résolutions votées lors de cette assemblée leur demandant notamment de réintégrer la bâtonnière. Le conseil d'administration n'est pas tenu légalement de respecter le résultat de ces résolutions. « Les membres du conseil d'administration souhaitent poursuivre leurs échanges et leur réflexion lors d'une prochaine rencontre spéciale qui aura lieu prochainement », a indiqué France Bonneau, directrice des communications du Barreau. La réunion tenue aujourd'hui par le CA était prévue depuis des mois et les recommandations de l'assemblée générale extraordinaire ont été ajoutées à l'ordre du jour.

Lundi dernier, les quelque 1000 avocats présents lors d'une assemblée générale extraordinaire ont réitéré à 68,5 % leur confiance en Me Khuong, suspendue par le conseil d'administration le 1er juillet dernier à la suite des révélations de La Presse au fait que Me Khuong a fait l'objet d'une plainte à la police pour vol à l'étalage en 2014 et que cette plainte a donné lieu à l'ouverture d'un dossier non judiciarisé par le Directeur des poursuites criminelles et pénales. Me Khuong plaide une erreur d'inattention et nie avoir commis un vol à l'étalage. 

Me Khuong demande aussi aux tribunaux d'ordonner sa réintégration comme bâtonnière du Québec. Elle a demandé notamment une ordonnance de sauvegarde, demande à laquelle s'oppose le Conseil d'administration du Barreau. Les deux parties ont plaidé leur cause devant la Cour supérieure la semaine dernière, et le juge a pris la cause en délibéré. 

Le Barreau du Québec est l'ordre professionnel d'environ 24 000 avocats. Environ 1000 d'entre eux se sont déplacés lundi dernier à Laval pour cette assemblée générale extraordinaire demandée par un groupe d'une centaine d'avocats, une première dans les 150 ans de l'institution.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer