Claude Dubois pourrait aller en prison

Claude Dubois... (PHOTO LE SOLEIL)

Agrandir

Claude Dubois

PHOTO LE SOLEIL

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le chanteur Claude Dubois, arrêté l'été dernier à Québec pour une troisième récidive d'alcool au volant, pourrait finalement être condamné à passer quelques jours en prison.

Mercredi, la juge de la Cour supérieure du Québec, Sophie Bourque, a accueilli l'appel de la couronne, qui contestait la peine imposée à l'artiste en janvier dernier par le juge Gilles Garneau, le condamnant à 3000 $ d'amendes et à une suspension de son permis de conduire pour un an.

Or, à l'époque, la couronne et la défense s'étaient entendues pour proposer une autre peine, plus sévère, de 90 jours d'emprisonnement et d'une suspension de son permis pour 3 ans. «Y a quelqu'un qui n'aime pas vos chansons», avait dit le juge.

Le jugement de première instance a finalement été annulé, mercredi après-midi. Les représentations sur la peine auront lieu vendredi, à 11h, au palais de justice de Saint-Jérôme. La juge Bourque pourrait rendre une décision sur le banc.

Lorsqu'il a été arrêté, en juillet dernier, Claude Dubois conduisait son véhicule alors que ses deux enfants étaient assis à bord. Le chanteur présentait un taux d'alcoolémie deux fois supérieur à la limite permise.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer