Suicide d'Amanda Todd: un Néerlandais sera extradé vers le Canada

Amanda Todd a publié une vidéo quelques temps... (Image tirée de la vidéo)

Agrandir

Amanda Todd a publié une vidéo quelques temps avant de se suicider dans laquelle elle décrivait la cyberintimidation dont elle était victime.

Image tirée de la vidéo

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
AMSTERDAM

Un tribunal d'Amsterdam a approuvé mardi l'extradition d'un Néerlandais vers le Canada, où il fait l'objet de cinq accusations dans l'affaire Amanda Todd.

L'adolescente de 15 ans originaire de la Colombie-Britannique s'est suicidée en octobre 2012, peu de temps après avoir mis en ligne une vidéo dans laquelle elle décrivait la cyberintimidation dont elle était victime. Son sort avait fait la manchette internationale.

Le ministre néerlandais de la Justice devra maintenant autoriser l'extradition d'Aydin Coban.

L'homme ne sera toutefois envoyé au Canada qu'après la fin de son procès aux Pays-Bas, où il est accusé d'agression sexuelle et d'extorsion à l'endroit de 39 autres victimes.

Coban fait l'objet de cinq accusations au Canada relativement à Mme Todd, notamment d'extorsion, de possession de pornographie juvénile et de tentative de leurre d'enfant au moyen d'Internet.

La mort de Mme Todd a eu un impact profond au Canada. Elle a entre autres incité le gouvernement canadien à adopter une loi contre la cyberintimidation qui est entrée en vigueur en mars 2015 et qui criminalise la distribution de photos personnelles sans le consentement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer