Il décolle et se blesse en voulant prouver que la Terre est plate

Le chauffeur de limousine âgé de 61 ans... (AP)

Agrandir

Le chauffeur de limousine âgé de 61 ans a converti une roulotte en rampe de lancement sur laquelle il a installé la fusée.

AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

Un scientifique autodidacte qui croit que la Terre est plate s'est propulsé à environ 570 mètres dans les airs à bord d'une fusée artisanale avant de se blesser légèrement en atterrissant durement dans le désert de Mojave aux États-Unis.

«Mad» Mike Hughes a raconté à l'Associated Press... (AP) - image 1.0

Agrandir

«Mad» Mike Hughes a raconté à l'Associated Press qu'il s'était blessé au dos, mais qu'il se portait plutôt bien.

AP

Le lancement qui devait prouver que la Terre... (AP) - image 1.1

Agrandir

Le lancement qui devait prouver que la Terre est plate. Mais l'expérience n'a pu être rondement menée.

AP

«Mad» Mike Hughes a raconté à l'Associated Press qu'il s'était blessé au dos, mais qu'il se portait plutôt bien après le lancement qui a eu lieu samedi près d'Amboy, en Californie.

Le décollage, qui a eu lieu dans cette ville du désert - à environ 320 kilomètres à l'est de Los Angeles, était initialement prévu au mois de novembre 2017.

À l'époque, l'homme avait rencontré des ennuis mécaniques et le Bureau de Gestion du Territoire (Bureau of Land Management), auquel revient la gestion des terrains publics aux États-Unis, avait refusé de lui permettre de décoller.

Le chauffeur de limousine âgé de 61 ans a converti une roulotte en rampe de lancement sur laquelle il a installé la fusée.

Pendant des mois, il s'est enfermé dans son garage pour construire sa propre fusée afin de prouver que la Terre était plate.




Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer