Un homard du Maine prédit six semaines d'été additionnelles

David Crabiel et son partenaire d'affaires, David Brassbridge,... (PHOTO AP)

Agrandir

David Crabiel et son partenaire d'affaires, David Brassbridge, ont conçu l'excentrique cérémonie avec le homard pour le simple plaisir.

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Belfast

L'été est encore loin d'être terminé, si l'on se fie aux prédictions d'un homard du Maine.

Six semaines additionnelles de temps estival ont ainsi été prédites cette année par «Passy Pete the Lobster», un crustacé pêché dans la rivière Passagassawakeag.

La tradition, lancée il y a trois ans, s'inspire de celle entourant la marmotte Punxsutawney Phil, qui prédit la durée des températures hivernales chaque année, en Pennsylvanie.

David Crabiel et son partenaire d'affaires, David Brassbridge, ont conçu l'excentrique cérémonie avec le homard pour le simple plaisir. Chaque année, des résidants portant un chapeau haut de forme entourent Passy Pete, qui choisit un rouleau de parchemin sur lequel est inscrite une prédiction, déterminant ainsi si le Maine aura droit à un été prolongé ou à un hiver précoce.

La cérémonie de cette année a eu lieu lundi.

M. Crabiel a précisé à la chaîne WLBZ-TV que le homard avait bien prédit la température au cours des deux années précédentes. M. Brassbridge a ajouté qu'ils espéraient pouvoir poursuivre la tradition.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer