N.-B.: un règlement interdit de «passer l'Halloween» après 19 h

Des parents ont demandé au conseil municipal de... (Photo François Roy, archives La Presse)

Agrandir

Des parents ont demandé au conseil municipal de Bathurst d'assouplir le couvre-feu, mais aussi de porter à 16 ans l'âge limite pour passer l'Halloween.

Photo François Roy, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
BATHURST, N.-B.

Des citoyens de Bathurst, au Nouveau-Brunswick, demandent à leur conseil municipal d'assouplir un règlement qui interdit aux enfants de «passer l'Halloween» après 19 h.

Le règlement municipal, adopté en 2005, mais peu connu du public, interdit aussi aux jeunes de plus de 14 ans de faire la tournée des friandises le soir de l'Halloween. Il est même interdit de porter un masque après 19 h à Bathurst.

Des parents ont demandé au conseil municipal d'assouplir le couvre-feu, mais aussi de porter à 16 ans l'âge limite pour passer l'Halloween.

Le conseil municipal avait adopté ce règlement à la suite de plaintes d'aînés, qui disaient recevoir la visite plus tard le soir de petits monstres plus âgés.

L'amende prévue par le règlement peut atteindre 200 $, mais le maire adjoint, Lee Stever, ne croit pas que quelqu'un ait déjà été embêté. Les enfants, selon lui, ont habituellement terminé leur tournée à 19 h.

La conseillère municipale Kim Chamberlain a indiqué vendredi qu'elle ne connaissait même pas l'existence de ce règlement. Elle comprend cependant la demande de certains citoyens.

«Beaucoup de parents qui travaillent doivent préparer le souper en arrivant à la maison, et ne sont prêts à accompagner leurs enfants que vers 18 h 30, alors ça ne laisse pas beaucoup de temps.»

Mais selon le maire suppléant Stever, père de trois enfants, le conseil est divisé sur la question, tout comme la petite communauté de 12 000 habitants. Certains souhaiteraient même que l'on abaisse l'âge limite des petits monstres à 10 ans, plutôt que 14.

En allant voir ce qui se faisait ailleurs, M. Stever a découvert que les règlements municipaux variaient considérablement. À certains endroits, les enfants peuvent frapper à une porte seulement si la maison est décorée; dans d'autres localités, l'âge limite est de 12 ans, mais le couvre-feu est à 20 h.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer