L'école d'ingénieurs ISIS confondue avec l'État islamiste

Le campus de l'ISIS, une école d'ingénieurs française, dans... (Photo tirée du site de l'ISIS)

Agrandir

Le campus de l'ISIS, une école d'ingénieurs française, dans la ville de Castres.

Photo tirée du site de l'ISIS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Castres, France

L'ISIS, une école d'ingénieurs du sud de la France, a été victime devant les douanes canadiennes de son homonymie avec le groupe État islamique, a-t-on appris mercredi auprès de cet établissement.

L'ISIS, école d'ingénieurs informatique et systèmes d'information pour la santé dans la ville de Castres, porte le même nom que l'un des acronymes en anglais habituellement utilisé pour désigner les jihadistes de l'EI.

Ce qui a inévitablement attiré l'attention des douaniers canadiens, quand l'école a commandé il y a quelques mois à une entreprise canadienne du matériel de géolocalisation pour des programmes de recherche.

«S'agissant de matériel jugé potentiellement sensible, la douane canadienne l'a bloqué», a expliqué à l'AFP un membre de la direction de l'école, qui a requis l'anonymat. «Et il a fallu deux mois de démarches pour que l'école parvienne enfin à obtenir sa commande», a-t-il déploré.

L'école ne veut pas «faire un psychodrame de cette histoire» même si elle se serait «bien passée de cette association» de mots, a commenté son responsable, qui a exclu «pour l'instant» que l'école change de nom.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer