Un serpent sème la panique dans le vestiaire des Trail Blazers

Le serpent a été retrouvé dans le casier... (Photo Eric Gay, AP)

Agrandir

Le serpent a été retrouvé dans le casier de Thomas Robinson (à droite), des Trail Blazers de Portland.

Photo Eric Gay, AP

Agence France-Presse
San Antonio

Les Trail Blazers de Portland ont fait une surprenante découverte dans leur vestiaire... où s'était réfugié un serpent avant leur match de séries éliminatoires de la NBA perdu 114-97, jeudi soir, contre les Spurs à San Antonio.

Le reptile - les Trail Blazers pensent que c'était un serpent à sonnettes - a été retrouvé dans le casier du joueur Thomas Robinson.

Robinson a confié qu'il n'avait vu des serpents que sur la chaîne Discovery Channel jusqu'à maintenant.  «J'étais effrayé», a avoué le joueur. «Je ne vais pas mentir, j'étais effrayé».

Il a expliqué qu'il avait hurlé et fait un bond d'«environ 1,50 mètre en hauteur et de... 6 mètres en arrière».

Robinson a noté avec humour que le reptile était noir et blanc, les couleurs des Spurs de San Antonio.

Will Barton, le voisin de Robinson dans le vestiaire, a dit qu'il avait gardé son calme tout en sautillant sur une chaise.

Ce sont finalement les courageux membres du personnel technique des Trail Blazers qui se sont emparés de la créature.

Un membre de l'organisation des Spurs a indiqué que le serpent n'était pas venimeux et qu'il avait été relaché dans la nature.

Selon ESPN, la rumeur veut que le joueur des Spurs Danny Green soit un collectionneur de serpents. «C'est donc le suspect numéro 1», a estimé Barton en riant.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer