Une fête de maison attire 1500 personnes

L'organisateur avait la permission de tenir une fête,... (PHOTO TIRÉE DE TWITTER)

Agrandir

L'organisateur avait la permission de tenir une fête, mais ne s'attendait pas à ce que tant de gens s'y rendent.

PHOTO TIRÉE DE TWITTER

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne
BRAMPTON, Ontario

La police de Brampton a dû appeler en renfort des agents de toutes ses divisions pour mettre fin à une fête dans une maison qui avait attiré près de 1500 fêtards.

Une fois sur les lieux de la fête, au nord-ouest de Toronto, les policiers ont vite réalisé qu'ils auraient besoin de renfort, a rapporté la police de la région de Peel.

Plusieurs arrestations ont été faites après que des agents eurent été agressés, a affirmé le constable Thomas Ruttan. Des fêtards ont également été interpellés parce qu'ils étaient en état d'ébriété sur la voie publique. Aucune blessure n'a été rapportée.

Selon la police, l'événement promu sur Twitter a causé des dommages de l'ordre de 70 000 $ à la maison, qui subissait des rénovations. Le mot-clic mansionparty sur le réseau social permet de voir des photos d'une maison cossue bondée de jeunes gens.

L'organisateur avait la permission de tenir une fête, mais ne s'attendait pas à ce que tant de gens s'y rendent.

Le propriétaire et les voisins ont appelé la police quand le bruit et la circulation sont devenus hors de contrôle. Le propriétaire de la maison ne devrait pas recevoir d'accusations.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer