Le faucon du pape était un poisson d'avril...

L'information selon laquelle un faucon avait été embauché au Vatican pour... (Archives Reuters)

Agrandir

Archives Reuters

Agence France-Presse
Cité du Vatican

L'information selon laquelle un faucon avait été embauché au Vatican pour protéger les colombes du pape n'était en réalité qu'un poisson d'avril retardataire, a-t-on appris mercredi soir au Vatican.

Dans son édition à paraître jeudi, le périodique catholique Credere («Croire) annonçait que l'oiseau avait été remis aux Gardes suisses afin d'effrayer les prédateurs qui s'en prennent à ces colombes, symboles de la paix.

«Il s'agit en fait d'un poisson d'avril qui a été repris par le journal», a indiqué à l'AFP un porte-parole du Vatican, selon lequel la mauvaise blague a été très relayée dans les médias.

Le 26 janvier, deux enfants de l'Action catholique italienne avaient lâché des colombes, lors d'un Angélus dominical, depuis la fenêtre où le pape François s'adresse à la foule. Mais le symbole de la paix avait très mal fini: les malheureuses colombes avaient vu fondre sur elles un corbeau et une mouette et n'en étaient pas sorties vivantes.




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer