Un zoo tente sans succès d'accoupler deux ours femelles

Un zoo japonais a tenté sans succès depuis un an d'accoupler deux ours... (Photo: AFP)

Agrandir

Photo: AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
Tokyo

Un zoo japonais a tenté sans succès depuis un an d'accoupler deux ours polaires, avant de s'apercevoir que le mâle était en réalité une femelle.

Le zoo de Kushiro avait acquis un ourson en janvier 2005, dans l'optique de l'unir avec Kurumi, une ourse célibataire.

La nouvelle recrue, baptisée Tsuyoshi, prénom d'un célèbre joueur de baseball nippon, est vite devenue très populaire auprès des visiteurs.

Mais au printemps dernier, à la saison des amours, Tsuyoshi n'a pas montré beaucoup d'intérêt pour sa compagne. «Nous avons pensé à l'époque qu'il était encore trop jeune», a raconté le gardien, Hiroyuki Kubono.

Puis après presque quatre ans de méprise, un détail a intrigué les employés du zoo: Tsuyoshi urinait de la même façon que Kurumi.

«On s'est dit que c'était vraiment bizarre», a poursuivi M. Kubono.

Un premier test ADN a révélé que l'ours était très probablement de sexe féminin, mais les responsables du zoo ont voulu en avoir le coeur net et ont fait anesthésier l'animal afin d'examiner de près ses parties intimes: «C'est bien une femelle», a confirmé le gardien.

Les dirigeants du zoo se demandent maintenant s'ils doivent garder Tsuyoshi, tellement apprécié des enfants, ou l'échanger contre un mâle, un vrai.

Ils ne sont pas les seuls à s'être fait piéger. Le «frère» de Tsuyoshi, adopté par un autre zoo et qui vient d'avoir trois ans, s'est lui aussi révélé... être une soeur.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer