Quand vient le temps de profiter de l'été, les Québécois sont les plus grands amateurs de piscine au pays. Chaque année, près de 43 % des nouvelles installations de piscine à l'échelle nationale sont réalisées au Québec. La Belle Province possède également le plus grand nombre de piscines par habitant en Amérique du Nord.

XTRA Qu’est-ce qu’un XTRA?

XTRA est une section qui regroupe des contenus promotionnels produits par ou pour des annonceurs.

Profiter de l'été

« Le Québec dépasse même la Californie et la Floride, où le climat chaud à l'année est plus propice à l'achat d'une piscine », affirme Hélène Côté, directrice du marketing stratégique chez Val-Mar, le plus important fabricant de piscines et spas en béton au Québec offrant des services de design et de construction. « Ici, nos étés sont tellement courts que les gens veulent en profiter pleinement. L'une des meilleures façons de le faire, c'est d'avoir une piscine dans sa cour », ajoute-t-elle.

La tendance du moment? Il suffit d'observer les achats au Québec pour constater la popularité grandissante des piscines sur mesure. « La piscine d'aujourd'hui s'intègre parfaitement à l'environnement et se fond dans le décor », mentionne la spécialiste.

Constructions en béton

Les nouvelles techniques liées à la construction en béton ont ouvert les portes à une multitude de caractéristiques personnalisables. Carrée, rectangulaire, circulaire ou arrondie, toutes les formes sont possibles avec le béton. De plus, qu'on soit à la recherche d'une piscine de taille standard, d'un long couloir ou d'un bassin peu profond, les dimensions sont entièrement adaptables. La variété de styles est également infinie, allant du modèle linéaire à la piscine à débordement.

« Les avantages de la piscine en béton sont nombreux », avance Hélène Côté. « Celles-ci sont solides, étanches et durables. Le béton permet la construction d'une structure monobloc qui garantit la résistance et la longévité de la piscine », poursuit-elle.

Système Marinal

En plus d'installer des piscines en béton projeté traditionnelles, Val-Mar est le seul distributeur du système breveté Marinal. Les panneaux d'acier galvanisé de la structure sont assemblés pour obtenir un coffrage continu entre les parois et le fond de la piscine. Cette armature d'acier d'un seul tenant permet le coulage du béton en une seule étape, ce qui favorise une prise unique et homogène.

« La densité du béton est uniforme et il n'y a aucun joint. Cela permet de réduire considérablement les charges structurales et nous assure d'une solide étanchéité », explique Hélène Côté.

Piscines semi-creusées

La popularité de ce type de piscine est toujours en hausse. Comme son nom l'indique, la piscine semi-creusée consiste en une piscine dont la partie inférieure est souterraine et la partie supérieure s'élève du sol. Convenant à la plupart des terrains, elles possèdent un look pratique et esthétique.

Piscines à débordement et piscines miroir

Traditionnellement associées aux vacances exotiques, les piscines à débordement et les piscines miroir sont maintenant accessibles et de plus en plus en demande. Dans la piscine à débordement, l'eau déborde et s'écoule dans une goulotte en contrebas. Ce système, en plus d'être esthétique, permet un brassage régulier de l'eau et évite les dépôts de saleté !

 Aligné à l'horizon, le débordement crée un effet chic et impressionnant.

Les piscines miroir, quant à elles, permettent à l'eau de cascader sur les quatre côtés, pour ensuite circuler à nouveau à l'intérieur de la piscine. « Elles s'adaptent à n'importe quel type de cour et sont idéales dans les petits espaces parce que la réflexion donne l'illusion d'une cour plus grande », note Hélène Côté.

Piscines intelligentes

En plus des styles et des matériaux à la mode, la technologie prend également du galon dans l'industrie et permet désormais aux propriétaires de piscines intelligentes de contrôler l'éclairage, la température et le système de filtration à partir de leur téléphone intelligent.

« Même la composition chimique de votre eau peut être réglée à distance, permettant une économie de temps et d'argent », conclut Hélène Côté.

Visitez le site de Val-Mar