Comptant 1 313 appartements, la Résidence le Marronnier, à Laval, est la plus vaste résidence pour aînés autonomes du Canada. Pourtant, il règne dans ses six phases un esprit de famille comme on en voit rarement. Et si c’étaient les gens de cœur y travaillant qui en étaient responsables ?

XTRA Qu’est-ce qu’un XTRA?

XTRA est une section qui regroupe des contenus promotionnels produits par ou pour des annonceurs.

Cela fait maintenant plus de 25 ans que la famille Morzadec est propriétaire de la Résidence le Marronnier. Lorsqu’il a fait l’acquisition de l’établissement lavallois en 1994, l’entrepreneur Gaston Morzadec n’avait comme expérience des résidences pour aînés que son bagage personnel : il avait lui-même aidé sa mère et sa belle-mère à trouver un nouveau chez-soi. L’homme d’affaires était bien loin de se douter que, avec cet investissement immobilier, sa fille Isabelle et lui allaient tomber amoureux du milieu.

« La première fois que j’ai vu ma fille s’adresser aux résidents lors de l’inauguration de l’endroit, j’ai vu le déclic se faire instantanément, relate Gaston Morzadec. Ce n’est pas donné à tout le monde d’avoir un naturel de la sorte avec les gens. » Cette passion qu’a la famille Morzadec pour les personnes aînées, toute l’équipe de la Résidence le Marronnier la partage : « Chacun porte une grande attention à traiter les résidents avec respect », poursuit le chef d’entreprise.

Une forte fibre familiale

Anicet Morzadec, Michaël Maisonneuve, Isabelle Morzadec et Gaston Morzadec

Mais comment expliquer cet esprit familial qui fait le caractère de la résidence ? « En tant que propriétaires, nous sommes sur place, et nos bureaux sont toujours ouverts pour les résidents, affirme Isabelle Morzadec, vice-présidente du Marronnier. Il y a une proximité qui s’installe entre nous, l’équipe et les gens qui vivent ici. La résidence n’est pas dirigée à partir d’un siège social dans une autre ville, voire une autre province. »

Parce que les employés de la résidence font toute la différence dans le quotidien des retraités, ils reçoivent autant d’attentions que les résidents : des cartes et des fleurs pour leur anniversaire; des présents offerts lors d’occasions spéciales; des repas en salle à manger; des invitations et des billets de spectacle; etc. « Les aînés ont le bonheur de vieillir dans une communauté dynamique à laquelle se mêlent les membres de notre équipe. Par exemple, les employés sont invités aux soupers-spectacles de la résidence », souligne Isabelle Morzadec.

Un milieu de vie pas comme les autres

  • Les allées de quilles

    Les allées de quilles

  • La salle à manger où sont servis des repas raffinés préparés par un chef

    La salle à manger où sont servis des repas raffinés préparés par un chef

  • Milieu naturel fréquenté par les hérons, bernaches et lièvres

    Milieu naturel fréquenté par les hérons, bernaches et lièvres

  • Souper-spectacle avec Brigitte Boisjoli dans la salle de spectacle du Marronnier

    Souper-spectacle avec Brigitte Boisjoli dans la salle de spectacle du Marronnier

1/4
  •  
  •  
  •  
  •  

Si les résidents sont chez eux au Marronnier, force est d’admettre qu’ils vivent dans un environnement d’exception. Isabelle Morzadec est fière du milieu remarquable qu’a su créer l’entreprise familiale au fil des années. « Quand on fait quelque chose à la résidence, on le fait aussi bien que si c’était pour nous-mêmes », fait-elle valoir.

À mesure que grandissait le complexe au fil des ans, la famille Morzadec a su garder les rênes de l’organisation. Contrairement à de nombreuses entreprises de cette envergure dans l’industrie des soins offerts aux aînés, la Résidence le Marronnier n’est pas inscrite en bourse. Cette indépendance financière offre aux dirigeants toute la latitude voulue pour y réinvestir massivement chaque année. « Cela nous permet de répondre plus facilement aux besoins de notre clientèle — les résidents — plutôt qu’à ceux des investisseurs », explique la vice-présidente.

Le site où s’érigent les six tours du complexe avoisine les 93 000 mètres carrés (1 million de pieds carrés) et accueille un milieu naturel ainsi qu’un lac que fréquentent hérons, bernaches et lièvres, pour le plus grand bonheur des résidents. Un jardin intérieur, une volière, une fontaine intérieure, un vaste théâtre de 500 sièges, une piscine intérieure, des allées de quilles (de même qu’un golf miniature extérieur), une grande bibliothèque, une longue piste de marche, sans oublier une salle à manger où sont servis des repas raffinés préparés par un chef : tout est aménagé pour que les retraités mènent une vie épanouie et remplie de mille et un moments de bonheur.

Le plus beau témoignage de reconnaissance

La plus grande marque de confiance que reçoit l’équipe derrière la Résidence le Marronnier ? Accueillir aujourd’hui la deuxième génération de résidents en ses murs. « C’est donc dire que plusieurs de nos résidents actuels ont, par le passé, aidé leurs parents à emménager ici; ils les ont visités pendant plusieurs années… et aujourd’hui, ils nous choisissent à leur tour, conclut Gaston Morzadec. C’est le plus beau témoignage qu’on peut recevoir. »

Trouvez une carrière valorisante au Marronnier Visitez la page Facebook de la Résidence le Marronnier

La Résidence le Marronnier accueille des personnes aînées autonomes dans des appartements (2 ½, 3 ½ et 4 ½) et des studios locatifs offrant un large éventail de services.