• Accueil > 
  • XTRA 
  • > Finaliste 1/9 : AgrÉcoles - quand l'agroalimentaire s'invite à l'école 

Fonds du Grand Mouvement de Desjardins

Finaliste 1/9 : AgrÉcoles - quand l'agroalimentaire s'invite à l'école

Julia Grenier, directrice générale d'AgrÉcoles...

Agrandir

Julia Grenier, directrice générale d'AgrÉcoles

C'est d'abord l'histoire d'une directrice d'école visionnaire à l'imagination fertile. C'est ensuite le fruit d'une belle collaboration portée par toute une communauté. Bienvenue dans l'univers riche et inspirant d'AgrÉcoles, un organisme qui conjugue vie scolaire et notions agroalimentaires.

AgrÉcoles en bref

Nous sommes en 2016. Maryse Côté, directrice de l'École Louis-de-France, à Trois-Rivières, s'imagine une école où l'univers agroalimentaire fait partie intégrante du cursus scolaire, de la maternelle à la sixième année. Sa mission : aider les enfants à mieux comprendre l'origine des aliments et le chemin de ceux-ci de la terre à la table. Une subvention du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ) plus tard, son idée donne naissance à l'organisme AgrÉcoles qui développe le programme éducatif L'agroalimentaire s'invite à l'école. « Avec ce programme, l'enfant est en immersion complète et découvre l'ensemble des thématiques du domaine agroalimentaire; ça ne se fait pas ailleurs au Québec », affirme fièrement Julia Grenier, directrice générale de l'organisme.

Cultiver la curiosité des enfants

Activités techniques agricoles en serre et à l'extérieur, élevage d'insectes comestibles, transformation alimentaire, découverte des métiers agroalimentaires, culture de champignons, système de compostage intégré... Le programme est un terrain fertile d'éveil et d'exploration. « Tout au long de son parcours, l'enfant acquiert des notions par rapport à la diminution du gaspillage alimentaire et à la transformation des aliments. Il apprend aussi à reconnaître les produits transformés et les produits frais, à produire les aliments à la maison, à connaître l'origine des aliments et à être sensibilisé aux enjeux agroalimentaires en lien avec l'environnement », précise Julia Grenier.

« Notre plus grande fierté, c'est d'avoir créé un réel engouement pour l'univers agroalimentaire chez les enfants. On sent vraiment l'impact positif dans leur quotidien. Ça rayonne même dans les familles. »

- Julia Grenier, directrice générale d'AgrÉcoles

Et si tous les enfants du Québec en profitaient ?

Si le nom de l'organisme porte la marque du pluriel, c'est qu'AgrÉcoles rêve d'implanter son programme dans toutes les écoles du Québec. Cela permettrait à un plus grand nombre d'enfants de s'éveiller aux richesses locales. « On rêve d'accompagner les écoles de A à Z dans la mise en place de cette structure-là et de bâtir des équipes de techniciens agroalimentaires qui iront faire rayonner notre mission. Par exemple, si une école souhaite emboîter le pas, on veut être en mesure d'envoyer une équipe sur place pour établir un diagnostic, déterminer les prochaines étapes, implanter notre programme pédagogique et former les enseignants », explique la directrice générale.

Les raisons de croire en ce rêve

D'ici cinq ans, Julia Grenier espère avoir le vent dans les voiles. « Le chemin parcouru jusqu'à présent nous pousse à continuer et à décupler nos efforts pour que ça touche encore plus d'enfants. On croit en notre rêve, parce que ça répond à un réel besoin du milieu scolaire. C'est vraiment maintenant qu'on doit agir, pour que les actions puissent porter leurs fruits plus tard. Parce que les impacts positifs touchent autant l'environnement que la santé et l'économie », estime-t-elle.

« Avec AgrÉcoles, on bâtit les citoyens de demain. Les enfants ont besoin de connaître le chemin des aliments de la terre à l'assiette et de comprendre ce qu'ils mangent. »

- Julia Grenier, directrice générale d'AgrÉcoles

Cette initiative vous inspire ?

Exprimez votre soutien haut et fort ! En votant pour AgrÉcoles, vous permettez à cet organisme de se rapprocher de son rêve, tout en soutenant la jeunesse.

Votez pour ce finaliste

Découvrez les autres finalistes

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

La liste:-1:liste; la boite:2320429:box; tpl:html.tpl:file
La liste:-1:liste; la boite:2333426:box; tpl:html.tpl:file
La liste:-1:liste; la boite:2320468:box; tpl:html.tpl:file
La liste:-1:liste; la boite:2334608:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer