La tradition japonaise qui consiste à admirer les lucioles dans la nuit d'été a été repoussée d'au moins une semaine dans la plupart des régions du pays, à cause des mauvaises conditions météorologiques, et des températures faibles entre les mois de février et d'avril.

Mis à jour le 28 mai 2010
RELAXNEWS

L'entreprise de prévisions météo Weathernews a annoncé que les lucioles ne prendraient leur envol que début juin dans la partie méridionale de l'archipel nippon, et début juillet dans le district de Tohoku et l'île de Hokkaido, au nord.

Connues en japonais sous le terme «hotaru», les lucioles représentent une métaphore de l'amour passionnel dans la littérature et la poésie japonaise, depuis le 8e siècle. On pense aussi que leurs queues illuminées renferment les âmes des soldats morts sur le champ de bataille.

«Hotaru no Hikari» («Lueur de la luciole») est une chanson populaire entonnée pour un départ, comme une cérémonie de diplôme à l'université, sur l'air de «Ce n'est qu'un au revoir».

Déterminé, malgré la météo, le jardin Sankeien de Yokohama organise du 5 au 13 juin ses Soirées des lucioles, un événement qui devrait accueillir un millier de visiteurs. Le parc des lucioles de Fussa, dans la banlieue ouest de Tokyo, devrait lui aussi accueillir de nombreux promeneurs.

La population de lucioles décline rapidement, depuis quelques années, à cause de la pollution et de la destruction de leur habitat naturel. Mais un nouveau problème est également apparu, avec l'action de délinquants qui pillent les zones connues pour accueillir des lucioles, pour ensuite revendre les insectes à des hôtels et des restaurants. Certaines villes ont ainsi mis en place des patrouilles pour protéger les lucioles des voleurs.

Les lucioles habitent généralement des zones rurales dotées de cours d'eau propres, mais une nouvelle sorte de lucioles est aujourd'hui présente dans les villes: la «tribu des lucioles» («hotaru-zoku»), les hommes qui fument au balcon le soir, chassés de l'appartement par leurs femmes.

Lieux: Jardin Sankeien de Yokohama, 58-1 Sannotani, Honmoku, Naka-ku, Yokohama, Préfecture de Kanagawa. De 9h à 21h. Entrée: 500 yens (5,75$). Tél: +81 45 621 0634.

Site: www.sankeien.or.jp