(Düsseldorf) Il n’y avait ni spectateurs, ni juges de lignes, ni de coureurs de balles, et ni de poignée de main d’après-match. Mais il y a bien eu un premier tournoi de tennis professionnel en Allemagne vendredi, un rare évènement en direct télévisé dans le monde du sport depuis l’éclosion de la pandémie de COVID-19.

James Ellingworth
Associated Press

Seulement que trois hommes ont été impliqués dans chaque rencontres de cet évènement hors concours tenu sur quatre jours dans une académie de tennis de la petite ville de Höhr-Grenzhausen : deux joueurs, assis chacun de leur côté du court en terre battue, et un arbitre.

PHOTO MARTIN MEISSNER, AP

Le tennisman allemand Florian Broska portant le masque durant le tournoi professionnel à huis clos de Hoehr-Grenzhausen, en Allemagne. Ce tournoi amical est une rare exception à l'arrêt mondial du sport professionnel dû à la COVID-19. Il n'y a pas de juges de ligne ni spectateurs et les images-vidéo des matchs sont captées par des caméras télécommandées.

« J’aime bien me nourrir de l’énergie de la foule. Quand les gens sont excités par le match, ça me donne de l’énergie et ça rend les choses plus amusantes. C’est difficile que tout cela soit exclu, a déclaré Florian Broska, un joueur universitaire de Mississippi State à l’Associated Press après son premier match, vendredi. Je tente de trouver ma propre énergie, mais ce n’est pas pareil. »

Avec les circuits professionnels suspendus jusqu’au mois la mi-juillet, les joueurs n’ont pas beaucoup d’occasion de jouer au tennis ou pour les partisans d’en regarder. Mais ce mini-tournoi à la ronde de huit joueurs, dont le plus gros nom est Dustin Brown, fait partie d’un nombre grandissant de petits évènements non sanctionnés à s’ajouter au calendrier.

Deux autres évènements sont prévus au même endroit en mai.

PHOTO MARTIN MEISSNER, AP

L'Allemand Dustin Brown au tournoi professionnel à huis clos de Hoehr-Grenzhausen, dans l'ouest de l'Allemagne.

Les rencontres de vendredi ont été présentées sur le Tennis Channel aux États-Unis, qui diffusera également un tournoi à la ronde présenté à West Palm Beach, du 8 au 10 mai. Ce tournoi impliquera quatre tennismen qui se disputeront une bourse : le demi-finaliste des Internationaux des États-Unis en 2019 Matteo Berrettini, ainsi que les Américains du top-60 Reilly Opelka, Tennys Sandgren et Tommy Paul.

Un tournoi similaire est prévu du 22 au 24, avec quatre joueuses également issues du top-60 : Alison Riske, Amanda Anisimova, Danielle Collins et Ajla Tomljanovic.

Dans ce tournoi de tennis, les joueurs portent des masques quand ils ne sont pas sur le court, tiennent au minimum les contacts avec les autres joueurs et, comme l’a noté Broska, il y a du désinfectant à mains partout.

En attendant leur match, les joueurs peuvent regarder à travers une fenêtre du bar du complexe, dans des sièges encadrés par des séparateurs. Les caméras de télévision sont fixes et ne sont pas opérées par un caméraman.

 – -

Le photographe de l’Associated Press Martin Meissner, à Höhr-Grenzhausen, ainsi que le journaliste de l’Associated Press Howard Fendrich, à Washington, ont contribué à cet article.