(Washington) Les Canadiens Félix Auger-Aliassime et Milos Raonic disputeront leur premier match à l’Omnium de tennis Citi de Washington mercredi après-midi face à des Américains.

La Presse canadienne

Ayant tous deux bénéficié de laissez-passer jusqu’en deuxième ronde du tournoi, Auger-Aliassime et Raonic joueront l’un après l’autre sur le court John-Harris, contre Reilly Opelka et Tim Smyczek respectivement

Opelka, un géant de six pieds 11 pouces au service explosif, a atteint le deuxième tour grâce à une victoire de 6-4, 7-6 (3) contre son compatriote Christopher Eubanks mardi après-midi. Ce sera la première fois que Auger-Aliassime, 9e tête de série et 22e joueur mondial, affronte Opelka, qui se classe 43e au monde.

De son côté, Smyczek, qui pointe au 281e rang de l’échiquier du tennis masculin, avait causé une certaine surprise en défaisant l’Australien Matthew Ebden en deux manches identiques de 6-4 lundi soir.

Ce sera le troisième duel entre Raonic et Smyczek, et le premier depuis 2017. Raonic a gagné les deux premiers affrontements, tous deux joués sur surface dure, sans perdre une seule manche face à son rival de 31 ans.

Auger-Aliassime et Raonic se trouvent dans la section inférieure du tableau, de sorte que leur route pourrait se croiser en demi-finale.

Surprise de taille

Dans un match du volet féminin en tout début de journée mardi, l’Américaine Sloane Stephens, favorite du tournoi, a été surprise en deux sets de 6-2 et 7-5 par Rebecca Peterson, de la Suède.

Stephens est huitième au monde, Peterson 70e. Elles s’affrontaient pour la première fois.

Peterson a commis trois doubles fautes, mais elle a récolté cinq des sept bris du match. Elle méritait une première victoire face à une joueuse du top 10.

Stephens a remporté ce tournoi en 2015, deux ans avant de devenir la reine de Flushing Meadows.

Au deuxième tour, Peterson aura comme rivale l’Italienne Camila Giorgi, tombeuse de l’Américaine Sachia Vickery, 6-2 et 7-5.

Une autre favorite de la foule a baissé pavillon, Shelby Rogers se voyant écartée par la Française Kristina Mladenovic, 6-4 et 6-4.

En double, la Canadienne Eugenie Bouchard et l’Américaine Sofia Kenin ont perdu 6-0 et 6-2 devant une paire russo-japonaise, Anna Kalinskaya et Miyu Kato. En simple, lundi, Bouchard a été surclassée par l’Américaine Lauren Davis, victorieuse 6-1 et 6-2.

Chez les hommes, quatre joueurs ont mérité leur billet pour la troisième ronde, dont le Russe Daniil Medvedev, 3e tête de série, le Britannique Kyle Edmund (13e) et l’Américain Frances Tiafoe (16e).

Medvedev et Tiafoe s’affronteront dans un match qui devrait avoir lieu jeudi, tandis que Edmund se mesurera au Français Jo-Wilfried Tsonga, qui a surpris le Russe Karen Khachanov, deuxième tête de série, 6-4, 2-6, 7-5 dans un duel de deuxième ronde mardi soir.

Le Croate Marin Cilic, 6e tête de série, a également accédé à la troisième ronde après avoir défait le Roumain Marius Copil en deux manches de 7-6 (4), 7-6 (4). Cilic aura ensuite rendez-vous avec le vainqueur du match entre Auger-Aliassime et Opelka.