L'Italien Paolo Lorenzi est devenu à 34 ans et 7 mois le plus vieux joueur à remporter un tournoi ATP pour la première fois, en battant en finale à Kitzbuhel le Géorgien Nikoloz Basilashvili 6-3, 6-4, samedi.

Publié le 23 juill. 2016
AGENCE FRANCE-PRESSE

Le Dominicain Victor Estrella Burgos n'avait « que » 34 ans et 6 mois lorsqu'il avait soulevé son premier trophée sur le circuit, en février 2015 au tournoi de Quito.

« Je ne fais pas très attention à mon âge, mais c'est grandiose de remporter mon premier trophée sur le circuit ATP », a déclaré le vainqueur.

« Soulever un trophée était un de mes objectifs cette saison, et j'espère que ça ne sera pas le dernier », a ajouté Lorenzi. « J'ai beaucoup changé, je me suis amélioré dans pas mal de secteurs, et ça n'est qu'un début », a souligné le joueur qui avait déjà disputé une finale, en 2014 à Sao Paulo, également sur terre battue.

L'Italien s'est montré particulièrement efficace au service dans la première manche avec 90 % des points gagnés sur ses premières balles, manche remportée en réussissant le bris d'ouverture et pour la conclusion de ce set.

Face à un joueur de 10 ans de moins que lui, il semblait devoir s'envoler vers une victoire facile lorsqu'il réussissait à nouveau le break pour se détacher 3-1 dans la seconde manche, mais Basilashvili lui prenait son jeu suivant « blanc ». Lorenzi s'en sortait néanmoins en réussissant un nouveau bris, décisif, à 5-4.

Ce tournoi autrichien a été marqué par une autre « première : c'était en effet la première fois qu'un Géorgien disputait une finale sur le circuit.