L'Italien Andreas Seppi a éliminé samedi Malek Jaziri en demi-finales du tournoi de Moscou 6-3, 6-1, mettant ainsi fin au parcours de rêve du Tunisien, devenu cette semaine le premier joueur de l'histoire de son pays à avoir atteint ce stade lors d'un tournoi ATP.

Mis à jour le 20 oct. 2012
AGENCE FRANCE-PRESSE

Le 112e joueur mondial s'était hissé vendredi dans le dernier carré du tournoi en défendant sept balles de break sur sept pour battre (7-6, 6-3) le Tchèque Lukas Rosol.

Si Jaziri écume principalement le circuit Challenger, la deuxième division de l'ATP, le natif de Tunis a fait parler de lui en Grand Chelem où il a passé un tour à Roland-Garros et Wimbledon, tout comme aux JO de Londres.

Mais il n'a rien pu faire à Moscou contre la tête de série N.2 qui s'est qualifié pour sa 4e finale cette saison après Belgrade, où il s'était imposé, Eastbourne et Metz.

Seppi, 25e à l'ATP, affrontera dimanche en finale le Brésilien Thomaz Bellucci, 41e mondial, qui a défait le Croate Ivo Karlovic 130e à l'ATP, 6-7 (5/7), 6-4, 6-4.

Le Brésilien de 24 ans aura l'occasion de remporter son 4e titre sur le circuit ATP après ceux conquis à Gstaad en 2009 et en 2012, et à Santiago en 2010.