Roger Federer a perdu son titre mercredi à Wimbledon, battu en quarts de finale par le Tchèque Tomas Berdych en quatre sets 6-4, 3-6, 6-1, 6-4.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Le Suisse, 28 ans, avait disputé les sept dernières finales et remporté six fois le trophée. Il était en course pour égaler le record de Pete Sampras.

C'est la deuxième fois d'affilée qu'il est éliminé en quarts de finale d'un tournoi du Grand Chelem après avoir réussi une incroyable série de 23 demies d'affilée, interrompue à Roland-Garros par le Suédois Robin Soderling.

Federer a fait trop d'erreurs pour pouvoir inquiéter le grand Tchèque (1,96 m), qui l'avait déjà battu ce printemps à Miami. Il a surtout été inefficace dans les moments importants, gâchant sept balles de bris sur les huit obtenues. Berdych au contraire en a concrétisé 4 sur 6.

«Je n'ai pas sorti les bons coups au bons moments. Lui, il a été bon quand il le fallait. Chaque fois qu'il a eu des occasions, il a su les saisir», a-t-il reconnu.

Le Suisse a expliqué qu'il n'avait pas pu jouer à 100% de ses moyens à cause de douleurs au dos et à la cuisse.

«Ce n'est pas une blessure, ce sont des douleurs, quelque chose de désagréable. Ça ne m'a pas permis de jouer comme je l'aurais voulu. C'est frustrant», a-t-il dit.

Federer avait donné des signes de faiblesse dès le premier tour en frôlant la défaite face au Colombien Alejandro Falla, et même avant le tournoi. Pour la première fois, il avait perdu lors de sa préparation sur gazon, en finale de Halle, contre Lleyton Hewitt.



«Fantastique»

Berdych, 13e mondial, atteint pour la première fois à 24 ans les demi-finales de Wimbledon. C'est la deuxième fois d'affilée qu'il participe au dernier carré d'un Grand Chelem, un mois après Roland-Garros.

«C'est difficile de décrire ce que je ressens en ce moment. C'est fantastique de battre un aussi grand joueur sur ce Central», a réagi le Tchèque.

«La demi-finale à Roland-Garros m'a donné beaucoup de confiance. Je vais savourer ce résultat pendant les minutes et heures qui viennent avant de penser à ma demi-finale», a-t-il dit.

Berdych affrontera Novak Djokovic, qui s'est qualifié pour la première fois de l'année pour les demi-finales d'un tournoi du Grand Chelem en écrasant le Taïwanais Lu Yen-Hsun en trois sets 6-3, 6-2, 6-2.

Le Serbe avait été assez décevant ces derniers mois dans les tournois majeurs, ne parvenant dans le dernier carré qu'une fois sur les six derniers disputés.

Il s'agira de sa deuxième demi-finale à Londres après 2007. Sorti épuisé de ses deux matches précédents, il avait été contraint à l'abandon face à Rafael Nadal.

«Cette année tout est en ordre. Ma façon de jouer est très encourageante», a-t-il déclaré.

Djokovic, troisième joueur mondial, avait été poussé aux cinq sets dès son entrée dans le tournoi par le Belge Olivier Rochus, mais il ne cesse depuis de monter en puissance, comme Lu, 82e mondial, a pu le vérifier.

Le tombeur d'Andy Roddick a été surclassé dans tous les domaines: 94 points marqués à 58, 29 coups gagnants à 13, 15 balles de bris (dont 5 converties) à 0.

 

Photo: AFP

Thomas Berdych