(Cité du Vatican) Le pape François a exprimé jeudi sa « solidarité » à tous les Indiens confrontés à une épidémie ravageuse du coronavirus, saluant le « travail sans relâche » des médecins et travailleurs médicaux du pays.

Agence France-Presse

Dans une lettre envoyée jeudi à la Conférence épiscopale indienne, le pape a souligné « sa solidarité venant du cœur et sa proximité spirituelle à tous les Indiens ».

« Mes pensées vont avant tout à tous les malades et à leurs familles, à ceux qui les soignent et en particulier à ceux qui sont en deuil d’être chers », écrit le pape argentin.

« Je pense aussi aux nombreux médecins, infirmiers, travailleurs hospitaliers, conducteurs d’ambulances et ceux travaillant sans relâche pour répondre aux besoins urgents de leurs frères et sœurs », a-t-il ajouté en les encourageant à « la persévérance, la force et la paix ».

Enfin le souverain pontife a eu aussi une pensée pour les prêtres, religieux et religieuses qui ont perdu leur vie en contractant la COVID-19.

L’Inde a annoncé jeudi un record de près de 4000 décès dus à la COVID-19 et 412 000 nouvelles contaminations en 24 heures, tandis que les autorités préviennent que le pays doit se préparer à affronter « de nouvelles vagues ».