(Kiev) Tous les passagers d’un bus pris en otage mardi par un homme armé à Loutsk, dans l’ouest de l’Ukraine, ont été libérés, a annoncé dans la soirée la police ukrainienne.

Agence France-Presse

« Tous les otages sont libres ! », s’est félicité sur Facebook le vice-ministre de l’Intérieur, Anton Guerachtchenko.

Les autorités ukrainiennes ont d’abord fait état d’une vingtaine de passagers pris en otage.  

Mais les services de sécurité ukrainiens (SBU) ont précisé après l’opération de libération réussie qu’ils y en avait 16.

L’assaillant a d’abord libéré trois otages : une femme âgée, un adolescent et une jeune femme enceinte, selon la police.  

PHOTO PAVLO PALAMARCHUK, REUTERS

« Treize otages » restants ont ensuite été libérés à l’issue d’une opération des forces spéciales et de la police, selon un communiqué de SBU.

Le preneur d’otage s’est rendu à la police, a précisé à l’AFP une source policière ukrainienne.

AP

« L’homme qui a pris aujourd’hui des otages à Loutsk et les a retenus dans un bus, a été arrêté », a indiqué le ministère de l’Intérieur ukrainien sur Telegram.

« C’est fini ! », s’est félicité le ministre de l’Intérieur Arsen Avakov sur Twitter.