(Moscou) Le président Vladimir Poutine a ordonné des manœuvres et inspections surprises impliquant 150 000 militaires pour évaluer la capacité de l’armée à s’assurer la sécurité du sud-ouest de la Russie, a annoncé vendredi le ministère de la Défense.

Agence France-Presse

L’infanterie, l’armée de l’air et la marine, notamment les flottes du Nord et du Pacifique, seront impliquées dans 56 exercices tactiques sur 35 bases terrestres et 17 marines notamment dans les zones des mers Noire et Caspienne.

« Au total, seront soumis à une inspection surprise, 149 755 hommes, 26 820 pièces d’armements et d’équipements militaires, 414 aéronefs, 106 bâtiments et navires auxiliaires », a indiqué le ministère.

Ces mesures visent à assurer « la sécurité du sud-ouest de la Russie où un risque sérieux de terrorisme existe » et à préparer les manœuvres militaires « Caucase-2020 » prévues en septembre.  

Vladimir Poutine, au pouvoir depuis plus de 20 ans, se targue d’avoir réussi à rebâtir la puissance militaire russe, ravagée par la crise qui a suivi l’effondrement de l’URSS.