La femme testée positive à Ebola le 20 mars au Liberia après un mois sans contamination dans ce pays est décédée vendredi, ont affirmé samedi à l'AFP les autorités, faisant état de deux nouveaux cas suspects enregistrés.

AGENCE FRANCE-PRESSE

«Le dernier cas d'Ebola est décédé hier» vendredi, «nous n'avons pas de cas confirmé aujourd'hui dans le pays, seulement deux cas suspects», a affirmé le responsable de la cellule nationale de crise contre Ebola, Francis Karteh. Selon lui, 80 personnes soupçonnées d'avoir été en contact avec la malade sont toujours sous surveillance.