Source ID:; App Source:

Gaza : plusieurs dizaines de milliers de manifestants à Beyrouth 

Plusieurs dizaines de milliers de partisans du Hezbollah libanais se sont... (Photo: AFP)

Agrandir

Photo: AFP

Associated Press
Beyrouth

Plusieurs dizaines de milliers de partisans du Hezbollah libanais se sont rassemblés lundi à Dahiyeh dans la banlieue sud de de Beyrouth, fief du mouvement islamiste pro-iranien, pour protester contre l'offensive aérienne israélienne dans la bande de Gaza.

Les manifestants arboraient des drapeaux palestiniens, libanais ou aux couleurs du Hezbollah. Ce rassemblement se déroulait à l'appel du leader du Parti de Dieu, Hassan Nasrallah. Il a demandé dimanche à ses hommes de se tenir en alerte dans le sud du Liban et a déclaré lundi jour de deuil en solidarité avec les habitants de Gaza.Hassan Nasrallah s'est adressé à la foule lundi par l'intermédiaire d'une retransmission sur grand écran, d'un endroit non révélé. L'armée de l'air israélienne ne parviendra pas à détruire la volonté des combattants tirant des roquettes (...) et les habitants des colonies (israéliennes) à 20 et 40km de Gaza resteront soit hors de leurs colonies ou dans des abris», a-t-il lancé.

«Mort à Israël!», Gaza, à ta disposition!», a-t-on notamment scandé dans la foule. Hassan Nasrallah a averti qu'une offensive terrestre de Tsahal à Gaza se solderait par de lourdes pertes israéliennes. A Saïda, dans le sud du Liban, quelque 3 000 manifestants ont défilé en soutien à Gaza.

En Egypte, plusieurs milliers de manifestants se sont rassemblés devant le Parlement devant le centre du Caire, gardé par un important déploiement policier. En Irak, un millier de partisans du leader chiite radical Moqtada al-Sadr ont défilé dans l'est de Bagdad, brûlant des drapeaux israéliens et américains.

A Athènes, la police a dispersé à coup de gaz lacrymogènes environ 300 manifestants qui jetaient des pierres sur l'ambassade israélienne. Quelque 3 000 manifestants arborant des drapeaux palestiniens se sont ensuite rassemblés devant l'ambassade, à l'appel de diverses organisations. A Thessalonique, dans le nord de la Grèce, un millier de manifestants ont brûlé un drapeau israélien devant le consulat américain.

Quelque 2 000 personnes à Berlin et 600 à Londres, par ailleurs, ont protesté dans le calme contre l'intervention israélienne.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer